Loisirs

A Océanopolis, des papillons pour les vacances de Noël !

Mis en ligne le

Un petit air de tropiques pour Noël, ça vous dit ? Dès le 21 décembre, Océanopolis livre son cadeau de Noël à ses petits et grands visiteurs, avec Un océan de papillons. Des centaines de spécimens vont s’envoler dans la serre tropicale, pour réchauffer l’hiver !

« Depuis la première édition, l’an dernier, les visiteurs nous en parlent encore », sourit Dominique Barthelemy, conservateur adjoint d’Océanopolis. Imaginée pour ajouter un peu de féerie au pavillon tropical du parc de découverte des océans, l’arrivée de papillons en provenance d’Amérique centrale ou de France avait effectivement particulièrement marqué les visiteurs de Noël.

Porteurs de rêves

Il faut dire que les centaines de spécimens qui vont éclore dans le pavillon ont de quoi attirer le regard, et laisser planer ses rêves au-dessus de la végétation caraïbo-guyanaise qui s’épanouit ici. Organisée sous le patronage d’un spécialiste de l’Office pour les insectes et l’environnement, l’opération n’a pas été simple à mener. « Prendre soin de ces papillons est un vrai métier. Le représentant de l’Ofie nous a aidés à acquérir les compétences, et continue à superviser l’ensemble », poursuit le scientifique.

Prise de conscience

Sur place, les visiteurs de tous âges vont ainsi pouvoir s’émerveiller face à des spécimens de toute beauté, laissés libres de virevolter où bon leur semble. Un médiateur scientifique sera présent tout au long des vacances pour éclairer le public sur le cycle de vie des papillons, et chacun pourra observer, dans l’éclosoir, les chrysalides révéler la naissance des merveilles ! « L’idée est évidemment, en permettant aux visiteurs de découvrir en direct le rôle de pollinisateurs de la forêt tropicale que jouent les papillons, de se rendre compte aussi des menaces qui pèsent sur eux, en raison de la déforestation comme des pesticides », précise Dominique Barthelemy. « Observer et comprendre le cycle de vie des papillons et leur rôle dans la forêt peut aussi donner l’envie de protéger ces espèces », complète Anne Rognant, en charge de la médiation à Océanopolis. 

 

Les vacances de Noël réserveront par ailleurs bien d’autres surprises aux visiteurs, avec notamment deux nouvelles capsules d’animation, autour des ormeaux et de la mangrove, tandis que les séances de nourrissage de phoques et de manchots devraient faire le plein  ! A noter également qu’il reste quelques places pour devenir soigneur d’un jour à la clinique d’Océanopolis !