Enseignement

A l’école Jean Macé, le restaurant scolaire sort de terre

Mis en ligne le

L’école publique Jean Macé va vivre au rythme d’un vaste chantier, qui verra son nouveau restaurant scolaire accueillir les élèves à la rentrée 2019. La première pierre a été posée le 27 novembre.

Les petits de l'école publique Jean Macé étaient ravis, le 27 novembre, au moment d’accompagner Emilie Kuchel, adjointe au maire de Brest en charge de la politique éducative locale, dans la pose de la première pierre de ce qui sera, à la rentrée 2019, leur futur restaurant scolaire. « C’est un des beaux projets menés actuellement par la ville de Brest, qui fait écho à ceux qui sont aussi en cours dans les écoles du Forestou ou Algésiras, a souligné l’élue. Autant de chantiers qui témoignent aussi de l’attention portée par la ville à ses établissements scolaires, afin de les adapter aux besoins des enfants comme à ceux des personnels qui les encadrent et les accompagnent. »

Enjeux énergétiques et future halte d’accueil

Lancée au niveau de la cour intérieure de l’école Jean Macé, la construction de ce nouveau bâtiment va notamment consister en l’agrandissement des salles à manger. Un self-service va aussi être créé pour les élémentaires et, de manière générale, la structure respectera les normes adaptées aux nouveaux enjeux énergétiques et climatiques. La maitrise d’œuvre du projet, d’un coût de 916 000 euros, a été confiée à une agence brestoise, Cap architecture. Le chantier sera mené en site occupé, et de manière à ne pas impacter le quotidien des enfants et des équipes pédagogiques.  

Le restaurant actuel sera quant à lui réhabilité et deviendra, à l’issue du chantier, une halte d’accueil.