Cadre de vie, Déplacements

A Lambézellec, la rue de Kerléguer expérimente une zone piétonne

Mis en ligne le

En contrebas du quartier de Lambézellec, dans la zone boisée qui longe le moulin du Beuzit et la Minoterie Francès, la rue de Kerléguer expérimente, à compter de ce 13 juillet, une aire piétonne.

A la faveur du confinement commandé par la crise sanitaire en 2020, les riveraines et riverains du quartier de Lambézellec ont, pour certains, redécouvert le splendide espace de nature jouxtant le moulin du Beuzit, à la limite entre le quartier de Lambézellec et la commune de Bohars.

Un usage piéton à sécuriser

Tout du long de cette rue de Kerléguer, l’usage est devenu de plus en plus piéton, analyse Sylvie Jestin, adjointe au maire de Brest en charge du quartier de Lambézellec. Rappelons notamment que, plus haut, se trouvent par exemple quelque 500 habitations du secteur de Messioual. "

Repenser la circulation

Alors que la rue de Kerléguer commençait à être utilisée comme voie de contournement par les automobilistes, « elle entraînait de fortes nuisances pour les habitants du secteur, pose de son côté Yves Du Buit, vice-président de Brest métropole en charge de la proximité territoriale Nord. Nous souhaitons rendre à ce coin un caractère beaucoup plus bucolique et y privilégier les circulations douces »
Enfin, l’ouverture récente d’une salle de réception nécessitait de repenser les circulations dans la zone.

  • Une voie piétonne a donc été créée de la rue Delbo jusqu’à la Minoterie Francès, et n’autorise donc plus que le passage des véhicules des riverains ou de service
  • Elle permettra par ailleurs d’offrir une continuité cyclable entre le Lannoc et le chemin de la ligne via la nouvelle voie verte de Messioual
  • Une zone de rencontre est également créée entre la départementale et la Minoterie, pour un espace à priorité piétonne, où la vitesse de circulation est limitée à 20 km/h

Cet aménagement provisoire est en phase d’expérimentation et pourra ensuite être pérennisé.