Déplacements

A Brest, six mois de travaux programmés rue Pierre Semard

Mis en ligne le

Axe d’entrée important de Brest et de liaison entre la ville “haute” et le port de commerce, la rue Pierre Semard s’apprête à entrer en travaux. Six mois de chantier sont prévus. Démarrage des travaux le 13 juin.

Avec ses 13 000 véhicules par jour, la rue Pierre Semard compte parmi les axes structurants de la ville de Brest et d’une grande partie de la métropole. Et la découverte, par Eau du Ponant, de dégradations importantes au niveau des réseaux souterrains a rendu obligatoire le démarrage d’un grand chantier.

Démarrage le 13 juin

Celui-ci démarrera donc le 13 juin, pour les premières interventions de renouvellement des réseaux et un budget de 700 000 euros.


« Sachant l’importance des travaux qu’Eau du Ponant allait réaliser sur la voirie, nous en profitons pour réaménager cet axe à la lumière des nombreuses demandes qui nous remontent régulièrement de la part des habitants du secteur du Merle Blanc ou des cyclistes », pointe Yohann Nédélec, vice-président de Brest métropole en charge des mobilités.

 

Comment va se dérouler le chantier ?

  • Du 13 au 29 juillet, Eau du Ponant intervient entre la rampe du Merle Blanc et la rue Le Guen
  • La circulation est interdite sur la rue Pierre Semard et des déviations sont mises en place par le port de commerce, les rampes du port, et dès le Costour, au sortir du Spadium Parc.
  • La circulation sera à nouveau autorisée durant trois semaines au mois d’août.

Et après

Ce n’est donc qu’après l’été que les services de la métropole interviendront, pour une durée de quatre mois entre le giratoire Melville et le carrefour de la rue Le Guen.

  • Un aménagement cyclable est prévu dans le sens montant
  • Deux plateaux surélevés seront réalisés, dont l’un qui servira à sécuriser les accès et sorties de la rampe du Merle Blanc
  • Les cheminements piétons seront remis aux normes
  • Une intervention sur l’éclairage, et notamment sous le pont de la rue Semard, est également au programme
  • Le coût de l’opération de voirie s’élève à 750 000 euros.

« Il est aussi à noter qu’une deuxième phase de travaux concernera la partie située entre les rues Le Guen et Trobriand, explique Gaëlle Morvan, adjointe au maire de Brest en charge du quartier de Saint-Marc. Une concertation a déjà débuté en ce sens et une réunion publique devrait se tenir au mois de septembre. »