Budget participatif

A Brest, le Kafkérin, le bel endroit pour un café !

Mis en ligne le

Il fut l’un des projets les plus emblématiques de la première saison du budget participatif brestois : le café associatif le Kafkérin est ouvert depuis le mois d’avril dans le quartier de Kérinou ! Il a été officiellement inauguré ce 31 mai.

Dans les locaux d’un ancien bar emblématique des soirées brestoises que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître (le Soul food café), a ouvert le Kafkérin, café associatif tenu par une armée de bénévoles et porté au moment de la première édition du budget participatif brestois.

« Nous avions alors obtenu une enveloppe de 36 000 euros, qui nous a notamment permis de réaliser les travaux de remise aux normes du lieu en termes de ventilation ou d’électricité, par exemple », expliquent Odile Le Guern, présidente de l’association Kafkérin, et Anne Cojan, l’une des 15 bénévoles.

 

Qu’est-ce qu’on y trouve ?

Ouvert depuis le début du mois d’avril et officiellement inauguré ce 31 mai en présence d’élus de la ville de Brest, dont Yann Guével, adjoint au maire de Brest en charge des finances, et Sylvie Jestin, adjointe en charge du quartier de Lambézellec, le Kafkérin est ouvert six jours sur sept, fort de nombreuses spécificités :

  • Différentes soirées sont organisées (théâtre, jeux, concerts…)
  • Une carte des boissons bio
  • Pas d’alcool, à l’exception de quelques soirées autorisées par an
  • Wifi disponible
  • Possibilité de s’assoir et de manger son propre repas sous condition d’une consommation minimum…

De nombreux partenaires

Le Kafkérin a pu ouvrir grâce, également, à la participation de nombreuses bonnes volontés. Les jeunes adultes handicapés du foyer attenant Le Tremplin ont ainsi participé aux peintures des murs ; une partie du mobilier a été fournie par la recyclerie Un peur d’R ; les étudiants des beaux-arts de Brest ont réalisé des tables, chaises et bancs design de toute beauté… Et de nombreux partenaires ont déjà accepté de rejoindre l’aventure pour permettre au Kafkérin de « faire revivre le quartier de Kérinou », ajoute Dan, ancien patron du Soul food café, devenu parrain du café associatif.
Le Quartz, par exemple, y organise une sieste sonore le 11 juin, à 13 heures, préparée par l’artiste et disquaire Christophe Mével (gratuit et sans inscription).