Nature, écologie, Propreté

A Brest, des travaux à la station d’épuration de Maison Blanche

Mis en ligne le

Des travaux ont actuellement cours au niveau de la station d’épuration de Maison Blanche, à Brest. Ils visent à remplacer l’ancien émissaire en mer du rejet de la station, devenu vétuste. Fin du chantier prévue en décembre.

Suivant les dispositions de l’arrêté préfectoral autorisant l’exploitation de la station d’épuration de Maison Blanche, des travaux, conduits par Eau du Ponant, ont actuellement lieu sur la station d’épuration de Maison Blanche. Ils consistent à remplacer l’ancien émissaire en mer devenu vétuste et dont le positionnement en mer, au sein du plan de mouillage, engendrait cassures et casses fréquentes dues au ragage des corps morts, notamment. 

Fin d'une première phase de travaux

La première phase de travaux, menée en partie maritime, s’est achevée le 17 novembre. Elle a permis de remplacer l’émissaire existant, d’une longueur de 400ml, construit en fonte ductile et datant des années 70. Le nouvel émissaire sera quant à lui en béton âme tôle. Il devrait donc assurer une meilleure résistance, en plus d’être auto-lesté.
Son repositionnement permettra aussi de prévenir tout impact et donc toute casse de la conduite, garantissant ainsi l’absence de fuite au niveau de la grève.

Citons également un enjeu esthétique, puisque l’ancien émissaire était visible à marée basse.

Le budget global du chantier s’élève à 1 million d’euros.