Culture

50 ans du CRBC : la Bretagne sort de son écrin !

Mis en ligne le

Pour marquer les 50 ans du centre de recherche bretonne et celtique, les universitaires ont souhaité ouvrir les portes en grand du 4e étage de la faculté des lettres : visites éclairs thématiques, présentation d’ouvrages rares, expo photos, colloque et une grande collecte mémorielle figurent au programme !

Ronan Calvez, directeur du CRBC, se réjouit du dossier qui vient d’arriver sur son  bureau : une copie d’un manuscrit déposé par un particulier, écrit en breton sur une campagne d’Afrique vécue par un militaire breton. Une pépite ! « C’est ce pourquoi le CRBC a été créé il y a 50 ans par l’universitaire Yves Le Gallo. En tant qu’historien, il a voulu un laboratoire qui s’intéresse à la Bretagne en tant qu’objet, sous tous ses aspects. » Des historiens, linguistes et ethnologues lui ont emboîté le pas, à une époque où une certaine urgence se manifestait devant la disparition de pratiques culturelles et de la langue. 

Un lieu de collecte

Aujourd’hui, le CRBC est identifié par le public comme un lieu de collecte et de conservation de la mémoire. Les manuscrits les plus précieux (Per Jakez Helias par exemple) côtoient des livres anciens que même les Archives nationales nous envient. A charge des professeurs de l’UBO et de Rennes, des 40 enseignants-chercheurs, des 35 doctorants et étudiants, de travailler cette « matière », de la rendre intelligible, interprétable, de « donner des clés de compréhension ». Livres, actes de colloques, revues (dont une des rares en France consacrée à l’archéologie), rendent compte de ce travail intense, riches et vivaces.  Pour l'occasion des 50 ans, le CRBC appelle les particuliers à déposer toute trace historique, linguistique... qui sera numérisée et viendra enrichir cette collection.

Une bibliothèque ouverte aux particuliers

Mais le « labo », ce n’est pas que de la recherche, la diffusion culturelle fait aussi partie de ses missions. Les particuliers peuvent s’abonner à la bibliothèque, au 4e étage de la faculté des Lettres et ainsi avoir accès à un fonds de 68 000 ouvrages, 2 300 revues etc. Pour valoriser ce fonds, le CRBC a concocté un programme riche, déployé sur l’année 2019. 
Début des festivités le 12 février avec une visite des « beautés et raretés des livres du CRBC », par Ronan Calvez (exposition au CRBC jusqu’au 15 mars) puis la Brest Touch, le jeudi 28 février, à partir de 12h30 pour un temps d’échanges avec les universitaires (salle Méridienne). 

Programme complet 50 ans du CRBC