Economie, entreprises

Un opérateur unique pour développer le port de Brest

Mis en ligne le

Région Bretagne, chambre d’industrie métropolitaine Bretagne ouest (CCIMBO) et Brest métropole se sont réunies le 14 septembre pour signer un partenariat important, sur la constitution d’un opérateur unique qui aura pour mission de développer le port de Brest.

, .JPG 127Ko () La création d'une société portuaire unique agissant pour le développement du port de commerce de Brest a été officialisée le 14 septembre par Loïg Chesnais-Girard, président du conseil régional de Bretagne, François Cuillandre, président de Brest métropole, et Frank Bellion, président de la chambre de commerce et d'industrie métropolitaine de Bretagne ouest.
© Damien Goret

« C’est un moment historique pour le port de Brest. » C’est en ces termes que Loïg Chesnais-Girard, président du conseil régional de Bretagne, a officialisé, le 14 septembre, la création d’une société portuaire réunissant en son sein les compétences de la Région, de la CCIMBO et de Brest métropole. « Un mariage naturel entre trois acteurs dont le port de commerce constitue une partie de l’identité commune, et qui permettra de confirmer les ambitions du port de commerce de Brest », a poursuivi l’élu.
Inscrite dans le plan d’investissement de 220 millions d’euros voulu par la région pour accroître le trafic et aménager de nouveaux espaces industriels sur le port de commerce, cette société d’économie mixte sera juridiquement créée en fin d’année, et débutera ses activités dans la foulée. Un recrutement est en cours pour en prendre la tête.

Le modèle des grands ports européens

« Brest métropole entre de manière très naturelle dans ce dispositif », a précisé François Cuillandre, président de Brest métropole. Car cette stratégie de rapprochement des trois institutions permettra en effet d’appuyer la dimension métropolitaine du port de Brest. Mais elle devrait également lui permettre d’affirmer son activité en tant qu’acteur de la compétition portuaire nationale et mondiale.
« Un unique interlocuteur simplifiera évidemment les relations avec les interlocuteurs du monde entier, a ainsi précisé Frank Bellion, président de la CCIMBO. Sans compter que cette réunion de nos différentes compétences assurera une bien meilleure réactivité de nos actions. On sera bien, alors, dans un nouveau modèle de gestion portuaire, calqué sur le modèle des grands ports européens. »  

 

 

Commentaires

Votre commentaire sera publié après avis du webmaster du site.