Jeunesse

Un nouvel espace petite enfance rive droite

Mis en ligne le

Un nouvel espace petite enfance, baptisé Esther Bick, a été inauguré le 7 novembre. Adossé à l’établissement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) Louise Le Roux, il héberge déjà deux associations, qui accueillent les jeunes enfants brestois, ainsi que leurs parents.

Situé en rez-de-jardin de l’Ehpad municipal Louise Le Roux, l’espace Esther Bick s’est installé dans les locaux de l’ancien accueil de loisirs sans hébergement Saint-Exupéry.

Un investissement de 88 000 euros

La ville de Brest y a investi 88 000 euros, qui ont permis de mettre aux normes les quelque 200 m² de surface du lieu, dans lequel évoluent déjà une flopée de tout-petits. « La municipalité porte un intérêt tout particulier au domaine de la petite enfance, a expliqué François Cuillandre, maire de Brest, au moment de dévoiler la plaque. Permettre à des parents de faire garder leurs petits, c’est aussi renforcer l’attractivité d’une ville. »

Des projets en lien avec l'Ehpad

L’espace Esther Bick, hommage à une psychanalyste anglaise spécialisée dans le bien-être des bébés, héberge d’ores et déjà deux associations : les Calinounous, regroupement d’assistantes maternelles de particuliers employeurs ; et Une pause autour de Bébé, lieu d’accueil enfants-parents, géré par l’association Ensemble autour de bébé.
Deux structures dont les responsables sont ravis : « Pour nous, témoigne Cathy Godard, co-responsable des Calinounous, il s’agit d’un outil précieux, qui nous permet de rompre avec l’isolement de l’assistante maternelle, et qui nous permet, surtout, de mener des projets intergénérationnels entre les petits et les résidents de l’Ehpad, ainsi que nous l’a demandé la municipalité ».

Les Calinounous disposent de trois matinées par semaine au sein de l’espace Esther Bick, tandis qu’Une pause autour de bébé, qui accueille, dès le plus jeune âge, des enfants et leurs parents dans le but d’aider à tisser les tous premiers liens, y assure des permanences les mardis et jeudis matins. 

 

 

 

Commentaires

Votre commentaire sera publié après avis du webmaster du site.