Education

Tenue de rentrée pour les écoles brestoises

Mis en ligne le

A quelques jours de la rentrée scolaire, les chantiers s’achèvent dans plusieurs écoles brestoises. Des travaux d’amélioration qui vont aider à améliorer le quotidien des enfants, tout en diminuant souvent les factures énergétiques !

Des hommes et des femmes debout face à l'objectif constatent l'avancée des travaux à l'école de Quizac.  - , .JPG 3.0Mo () Ce matin, François Cuillandre, maire de Brest, accompagné de Sylvie Jestin, maire adjointe de Lambézellec, et d'Emilie Kuchel, adjointe à la politique éducative locale, se sont rendus notamment sur le chantier en cours de finition du groupe scolaire de Quizac.

Ce matin, dans la cour du groupe scolaire de Quizac, ce sont les adultes qui ont fait leur rentrée ! Durant tout l’été, entreprises et régie municipale n’ont pas chômé pour mener à bien plusieurs chantiers d’amélioration des bâtiments scolaires.

1,7 million d’euros

François Cuillandre, maire de Brest, accompagné d’Emilie Kuchel , adjointe à la politique éducative locale, se sont rendus au groupe scolaire de Quizac puis à l’école Prévert, pour se rendre compte des améliorations apportées dans ces écoles.
« Tous les ans, la ville procède à des travaux dans les groupes scolaires, mais l’effort aura été particulièrement important cette année. Nous y consacrons au total 1,7 million d’euros, et ce sans compter les grandes opérations que nous menons par ailleurs, sur l’école Algésiras, l’école Jean Macé, le restaurant scolaire du Forestou, ou le préau prévu à Jean Rostand », a précisé le maire de Brest.

Confort et économies d’énergie

L’an dernier déjà, le groupe scolaire de Quizac, plus importante école de Bellevue avec plus de 250 enfants accueillis, avait bénéficié d’un gros chantier sur les huisseries. Cette année, le travail s’est poursuivi, avec la réfection et l’isolation du toit, la remise aux normes de l’électricité, ou encore l’installation d’un système d’éclairage modulable en fonction des usages, notamment dans la salle de repos des maternelles.
De quoi améliorer le confort de travail des enfants et de leurs enseignants, mais aussi des gains attendus sur les factures énergétiques : sur une note de 7600 euros annuels pour l’éclairage, le nouvel équipement devrait permettre de gagner 1200 euros par an.
Quant à l’isolation renforcée de la toiture, ce sont 2 500 euros d’économies qui sont escomptés chaque année ! Et ce sans compter la prochaine pose de panneaux phovoltaïques qui, d’ici au début de l’année prochaine, devraient permettre au groupe scolaire d’assurer son autonomie énergétique ! Du côté de Jacques Prévert, c’est la cour des maternelles qui a bénéficié d’une cure de jouvence, avec le remplacement des jeux, de façon à sécuriser les récréations.

Gestion patrimoniale

Et ce ne sont que deux exemples parmi les nombreux chantiers réalisés cet été, dans le cadre d'une politique locale éducative volontariste qui vise à améliorer l'accueil, le bien-être ainsi que les conditions de travail adaptés aux besoins des enfants et de leurs enseignants.

  • Groupe scolaire de Quizac – 524 100€

• Réfection de l’étanchéité de l’ensemble des toitures terrasses, mise en place de faux plafonds, réfection totale de l’électricité.

  • Groupe scolaire Auguste Dupouy – 119 700 €

• Réfection de l’étanchéité de la toiture terrasse de la maternelle

  • Ecole primaire Jacques Kerhoas – 186 200 €

 •Remplacement de la toiture zinc et mise en place d’une isolation par insufflation dans les combles.

  • Ecole élémentaire Jacques Prévert – 97 200 €

• Réfection des installations électriques et des plafonds suspendus

  • École de Kerhallet – 129 900 €

• Remplacement de menuiseries extérieures du bâtiment A.

  • Ecole maternelle Sanquer - 83 000 €

• Remplacement de la verrière et réfection de la toiture.

  • École Dupouy – 75 400 €

• Remplacement de menuiseries extérieures du bâtiment A.

  • Groupe scolaire Rostand – 61 500 €

• Travaux de chauffage en élémentaire, maternelle, restauration, pose d'un portillon à l'entrée de la cour élémentaire et installation d'un visiophone en élémentaire et en maternelle.

  • École Bugeaud – 37 100 €

• Remplacement de la chaudière, de la robinetterie et des radiateurs.

  • Ecole élémentaire Jacques Kerhoas – 31 200 €

• Remplacement des menuiseries bois en PVC au 1er Étage, côté place

  • École Jean Rostand – 40 500 €

• Réalisation d’un accès avec une rampe PMR et d’un auvent et réfection de sols dans 11les salles de classe

  • Ecole maternelle Jacques Kerhoas – 31 700 €

• Mise en place d’une isolation thermique dans les combles

  • Groupe scolaire Paul Dukas – 18 200 €

• Travaux de dépose d’une installation de désenfumage mécanique et remplacement de la centrale SSI

  • Groupe scolaire Jacques Prévert - 13 300 €

• Travaux de recoupement du couloir par une porte coupe-feu et remplacement de la centrale incendie

  • École élémentaire Paul Eluard – 11 550 €

• Mise en peinture des salles de classes

  • École élémentaire La Pointe – 13 000 €

• Mise en peinture du préau

  • École maternelle Kerbernard – 14 900 €

• Remplacement des têtes thermostatiques de radiateurs.

  • Groupe scolaire Kerhoas – 1 970 €

• Extension du PPMS existant (restauration de l'école élémentaire).

  • Groupe scolaire du Questel – 4 800 €

• Travaux de remplacement de la centrale incendie

  • École Jean Macé – 3 000 €

• Pose de filets dans les cages d’escalier du bâtiment A

  • École élémentaire du Questel – 4 600 €

• Mise en peinture du réfectoire

  • Gymnase Prévert – 3 400 €

• Mise en peinture partielle de la façade Sud-Est

Commentaires

Votre commentaire sera publié après avis du webmaster du site.