Territoire, Déplacements

Sept semaines de travaux à compter du 4 avril sur le pont Robert Schuman à Brest

Mis en ligne le

Des travaux d'étanchéité du béton composant le pont Robert Schuman qui relie la place Albert 1er à l'avenue Le Gorgeu à Brest vont démarrer le 4 avril 2016, impliquant des déviations pour les véhicules et les piétons.

Construit en 1963-1964, long de 201 mètres et large de 42 mètres, le pont supporte environ 10 000 véhicules par jour et par sens.

Des travaux de maintenance préventive

Le béton de l'ouvrage est sujet à un phénomène de pénétration, appelé "carbonatation", ayant pour conséquence une attaque par corrosion des armatures métalliques situées dans le béton armé, un gonflement de celles-ci et, à terme, la dégradation de l'ouvrage. Ce phénomène est ici amplifié par les infiltrations d'eau provenant d'une chaussée en manque d'étanchéité. Seul le portique d'accès, de par la nature de son béton, est à traiter. Il est donc nécessaire d'agir sur la surface du béton de l'ouvrage en le rendant insensible à la carbonatation et sur l'étanchéité de la chaussée afin de stopper le phénomène.

Début des travaux pendant les vacances de printemps

Le 4 avril démarrera la première phase d'étanchéité de la chaussée et des trottoirs pour sept semaines. La seconde phase démarrera le 23 mai pour deux mois pour l'étanchéité du parement du béton.

Circulation sur le pont dans le sens sortant et déviations

Brest métropole s'est appliquée à rendre ces importants travaux les moins perturbants possibles. Ainsi, du 4 avril au 23 mai, la circulation est maintenue dans le sens Albert 1er-Le Gorgeu pendant toute la durée des travaux.

Dans le sens Le Gorgeu-Albert 1er, l'ouvrage est fermé. Deux déviations sont mises en place par la rue du Professeur Langevin et par la rue du Bouguen.

Une signalétique posée au niveau du carrefour des Quatre-Vents indique les déviations mises en place à partir du rond-point menant vers la porte de la Brasserie ou Lanrédec.

Pour les piétons, un trottoir est toujours accessible sur l'ouvrage pendant toute la durée des travaux. Pour les vélos, ils doivent mettre pied à terre et emprunter le trottoir.

Pour la seconde phase, à compter du 23 mai, aucune perturbation pour la circulation n'est à prévoir.

Le plan de déviation

Commentaires

Votre commentaire sera publié après avis du webmaster du site.

Commentaires

Votre commentaire sera publié après avis du webmaster du site.