Projet de loi justice : Brest et Quimper interpellent le ministère

Mis en ligne le

François Cuillandre, maire de Brest et Ludovic Jolivet, maire de Quimper, expriment dans une lettre conjointe leurs inquiétudes à l’égard de la loi « d’orientation et de programmation pour le redressement de la justice ». En cause : la création d’un seul tribunal de première instance par département.


Commentaires

Votre commentaire sera publié après avis du webmaster du site.