Education

Première pierre posée à l’école Lyon-Algésiras

Mis en ligne le

Le 29 juin, la première pierre du nouveau projet d’école Lyon-Algésiras a été posée par François Cuillandre, maire de Brest. La ville y mène une rénovation importante, et l’établissement arborera un nouveau visage à la rentrée 2019.

Des enfants posent du ciment sur un mur, sous le regard de François Cuillandre.  - , .JPG 4.7Mo () François Cuillandre, maire de Brest, a posé la première pierre des travaux d'aménagement et de rénovation des écoles publiques Lyon-Algésiras.
© Damien Goret

Entouré des enfants de CE2 de l’école Algésiras, François Cuillandre a posé le 29 juin la première pierre de l’école publique qui, à la rentrée 2019, arborera un tout nouveau visage. « Il s’agit là d’un des grands chantiers de 2018, a rappelé le maire de Brest. Il illustre la mobilisation importante de la ville de Brest en matière d’investissements dans ses écoles publiques. »

L’énergie comme enjeu

D’un montant de 3,5 millions d’euros (financés par la ville de Brest, l’Etat, le conseil départemental du Finistère et la Région Bretagne), le chantier répond à trois enjeux :

  • offrir un accueil de meilleure qualité aux enfants et aux équipes éducatives ;
  • permettre le regroupement, sur le même site, des petits de l’école maternelle Lyon, et de l’école élémentaire Algésiras ;
  • et renforcer l’attractivité de l’école dans ce quartier, en plein cœur du centre-ville.

La question énergétique a également été placée au centre des réflexions, et un important travail est prévu en termes d’isolation par l’extérieur, ainsi que sur le changement des menuiseries.

D’autres chantiers en cours ou à venir

L’école arborera son nouveau visage à la rentrée 2019. Articulé autour de deux préaux neufs aux teintes dorées, le nouveau groupe scolaire, dont le nom reste à trouver, s’étendra à des locaux attenants, auparavant utilisés par l’inspection académique, notamment. L’un des bâtiments sera utilisé par les enfants de maternelle, et l’autre par les élémentaires.
A noter que des travaux importants sont également menés dans d'autres établissements scolaires, comme dans les écoles Jean Macé et du Forestou (rénovation et construction de nouveaux restaurants scolaires).
L'ensemble de ces chantiers s’inscrit aussi dans le programme de rénovation thermique et énergétique des bâtiments publics que la collectivité entamera prochainement, et qui concerne plusieurs écoles brestoises.

Commentaires

Votre commentaire sera publié après avis du webmaster du site.