Vivre ensemble

L’ORB fête l’âge de raison

Mis en ligne le

Le 18 octobre, au Quartz, l’office des retraités brestois fête son presque demi-siècle d’existence. Le tout au cours d’une après-midi à laquelle le public est invité, pour mieux prendre conscience de la vitalité d’une association qui, décidément, vieillit très bien !

, .JPG 98Ko () Les équipes de l'ORB, ses nombreux partenaires, dont la ville de Brest, invitent le grand public à un grand moment de découverte de ses nombreuses activités au Quartz, le 18 octobre. Une belle fête pour les 40 ans de l'association !
© DR

1 450 adhérents, dont un sur six est bénévole au sein même de l’association, un catalogue de 50 activités réparties sur tous les quartiers brestois, et représentant quatre domaines aussi distincts que la culture, la solidarité, la prévention, ou le sport… L’office des retraités brestois fête cette année ses 40 ans d’existence, et il se porte très bien !
« Nous sommes une association qui a su innover, s’adapter, et contribuer à montrer le dynamisme des retraités brestois, pose Maguy Lefevre, co-présidente de l’office. Rencontres entre grands-parents et enfants au sein des écoles, interventions dans le domaine de l’insertion… : l’ORB met réellement en avant le rôle que tiennent les retraités dans la société d’aujourd’hui. »

Le grand public attendu dès 14 heures


Et c’est pour prendre la mesure de l’implication des aînés brestois dans la vie d’aujourd’hui, autant que pour constater la vitalité de l’office, que le grand public est convié le 18 octobre, à partir de 14 heures, au Quartz. Ce jour-là, de nombreuses animations seront organisées (ateliers art floral, danse country…) autour d’un espace d’exposants. A 15 h 30, se déroulera également un défilé de mode intergénérationnel.
A noter que la matinée du 18 sera réservée aux adhérents de l’office et à ses partenaires, qui profiteront notamment d’une table ronde et de divers temps d’échange.
Bref, une grande journée de fête et de pause dans le quotidien hyperactif d’une association qui fait bouger les lignes, fait tomber les images qui collent encore trop souvent à l’âge de la retraite, et peut compter sur le soutien indéfectible de la ville de Brest, ainsi que le rappelle Eric Guellec, adjoint au maire de Brest : « La politique du bien vieillir est au cœur de nos préoccupations. La ville de Brest fait partie du réseau ville amie des aînés, et le soutien qu’elle apporte à l’ORB depuis 40 ans, en étant son principal financeur, le démontre également. L’ORB s’est toujours voulu ouvert à tous, et ses longues prochaines années d’existence le prouveront encore ».  

Commentaires

Votre commentaire sera publié après avis du webmaster du site.