Aménagement du territoire

Les travaux vont bon train rue Gallieni

Mis en ligne le

Dans le cadre des travaux de voirie programmés par Brest métropole rue Gallieni, Eau du Ponant mène un important chantier de renouvellement du réseau d’eau potable.

Un groupe de personnes posant devant des canalisations - , .JPG 2.9Mo () Francis Grojean, vice-président d’Eau du Ponant et Marie-Pierre Creff, adjointe au maire en charge du quartier des Quatre-Moulins, accompagnés de techniciens et des représentants des entreprises Marc SA et Sade, qui sont en charge des travaux.
© ADagorn

Comme pour toute opération lourde sur les chaussées, Eau du Ponant et Brest métropole coordonnent leurs interventions, afin de limiter les perturbations pour les riverains et usagers de la route.
Sur l’axe Gallieni - Beaumanoir, les travaux d’Eau du ponant consistent à renouveler deux conduites de distribution d’eau potable, de diamètre 200 mm, ainsi que l’ensemble des branchements individuels, et à réhabiliter une conduite de diamètre 500 mm. Soit près de 2,4 kilomètres de canalisations.
« Cela permet d’anticiper la ruine en profitant de travaux de voirie pour limiter la gêne » indique Jean-François Menez, directeur de production chez Eau du Ponant. Ces travaux, prévus pour durer 5 mois, ont débuté mi-avril, et représentent un investissement de 865 000 euros.

Un autre chantier Boulevard Montaigne

Dans le même esprit de coordination de travaux, Eau du Ponant intervient en ce moment boulevard Montaigne, pour réhabiliter une canalisation de 500 mm, ainsi qu’une conduite de distribution entre les rues Casanova et Saint Pol Roux.

Ces travaux, qui concernent plus de deux kilomètres de canalisations, sont estimés à 780 000 euros. Ils précèdent des travaux de réfection et d’aménagement de voirie pilotés par Brest métropole, et programmés cet été.

Sécurisation et performance

D’un point de vue technique, les conduites de diamètre 500mm assurent le transport d’eau potable pour alimenter les communes et les quartiers de l’ouest de la métropole, et sécuriser les communes du Pays de Brest. Le renouvellement des canalisations permet de réduire les fuites causées par le vieillissement des matériaux et de maintenir, voire d’augmenter, le niveau de performance du réseau d’eau potable. 

Chaque année, Eau du Ponant investit en moyenne 10 millions d’euros dans la sécurisation du réseau d’eau potable (canalisations, usines…).

 

 

Commentaires

Votre commentaire sera publié après avis du webmaster du site.