Déplacements

Les travaux s’achèvent sur le pont de l’Harteloire

Mis en ligne le

Débutés en septembre 2016, les travaux sur la structure du pont de l’Harteloire, à Brest, sont en passe de s’achever. D’ici la mi-mars, les véhicules pourront à nouveau l’emprunter normalement.

C’est un impressionnant chantier qui va s’achever aux environs de la mi-mars, avec la fin des travaux débutés en septembre 2016 sur la structure métallique du pont de l’Harteloire, à Brest. Une opération d’un coût de 2,5 millions d’euros, qui avait pour but la réhabilitation de la partie centrale du pont, située sous le tablier.

25 000 véhicules par jour

Construit en 1952, au titre des dommages de guerre, l’ouvrage constitue un pont réellement stratégique pour les déplacements sur la métropole brestoise. Il permet le franchissement de la Penfeld, surplombe la base navale, et supporte notamment un trafic quotidien de 25 000 véhicules par jour.

Transféré par l’Etat au domaine communautaire de Brest métropole en 2006, le pont de l’Harteloire nécessitait ces travaux, qui ont permis de lutter contre la corrosion dont il avait subi les effets.

Rendez-vous dans 20 ans

Le chantier aura consisté en 16 000 m² de surface à échafauder, confiner, traiter, puis repeindre. Des équipes françaises et portugaises s’y sont relayées.
Très techniques, minutieux et rigoureux, les travaux vont garantir la pérennité de la structure métallique du pont pour vingt nouvelles années. Le pont de l’Harteloire compte parmi la centaine d’ouvrages d’art qu’entretient Brest métropole sur son territoire.   

Commentaires

Votre commentaire sera publié après avis du webmaster du site.