Vivre ensemble, Culture

Les médiathèques rendent la culture accessible à tous

Mis en ligne le

Donner accès aux ressources culturelles à tous, telle est la volonté de la ville qui équipe les médiathèques d’outils nécessaires à l’autonomie des personnes en situation de handicap ou, tout simplement, en quête d’un confort de lecture.

Ouverte il y a un an, la médiathèque des Capucins a intégré dès sa conception l’accessibilité de son bâtiment aux personnes à mobilité réduite. « En parallèle, toutes les médiathèques ont bénéficié de travaux de mise en en normes », précise Gaëlle Abily, adjointe au maire en charge de la culture. 

35% de la population concernée

Pour les bibliothécaires, ce terme revêt un tout autre sens. « L’idée est de favoriser l’autonomie des publics prioritaires dans l’accès à la culture. C’est une démarche déjà ancienne dans les bibliothèques de quartiers  », commente Magali Haettiger, directrice du réseau des médiathèques brestoises.
« La ville doit s’adapter aux habitants et l’accès aux livres fait partie des droits fondamentaux,  » complète Anne-Marie Kervern, adjointe au maire en charge du droit et de la citoyenneté des personnes en situation de handicap, qui estime à 35 % la proportion de la population concernée par le dispositif mis en œuvre dans les médiathèques.
« La politique d'accès de tous à la culture est une volonté qui s'affirme avec la médiathèque des Capucins comme tête de pont », ajoute Gaëlle Abily. 

Un espace Lire autrement

Ainsi, tout un espace intitulé « Lire autrement » s'intègre au premier étage de la médiathèque. Il est équipé des dernières publications et outils à usage des personnes en situation de handicap. 
Pour les déficients visuels : télé-agrandisseur, poste informatique muni du logiciel Vocal presse (qui lit des articles de multiples titres de presse), un logiciel de synthèse vocale pour aider à utiliser des logiciels de bureautique par exemple, un stylo numérique de lecture des couvertures des ouvrages muni d’une puce spécifique (Penfriend)… « Ce sont les associations qui nous conseillent dans cette démarche d’acquisition ,comme Valentin Haüy », souligne Morgane Vilmin, en charge de cet espace. Bientôt, un "zoom texte" et des lecteurs de livres audio en prêt rejoindront la palette des outils à disposition.

1 300 références adaptées et à jour

Le fonds de cet espace Lire autrement s’adresse également aux personnes âgées*, ayant des difficultés de lecture : « Les maisons d’édition publient davantage de fictions en grands caractères, de la taille 16 à 20. » Et l'offre s'élargit ! Cantonnées jusqu’à peu au patrimoine ou aux histoires romantiques, les policiers ou romans récents y trouvent désormais leur place.
« Les livres audio en MP3 ont aussi un grand succès, auprès de tout public », poursuit Morgane Vilmin qui gère 1 300 références, à emprunter sur place ou à travers le site des médiathèques.

Des animations le 3 et 9 mars

Pour personnes malentendantes ou sourdes, les DVD en audiodescription sont désormais repérables à l’aide d’une vignette en braille. Deux bibliothécaires formées à la langue des signes accompagnent également les personnes pour les inscriptions et les conseils  : Marie-Jeanne Marc, aux Quatre-Moulins, et Sandrine Le Moal, à Bellevue. « Nous organisons des animations pour les enfants deux fois par an,  appelées Ty Signes, en partenariat avec les associations. » 

Ainsi le 9 mars, elles invitent l’auteur Fabrice Bertin, professeur d’histoire-géographie sourd et atteint d’une maladie neurologique. Auteur du Théorème de la chaussette, il viendra témoigner de la culture sourde, à l’auditorium le 9 mars à 18h30 (ouvert à tous).

La médiathèque des Capucins organise également le samedi 3 mars un temps de découverte des handisports, place des machines : cécifoot, basket et pétanque, de 14h à 17h place des machines. En parallèle, l’association Valentin Haüy et la startup Splashelec (pilotage de bateau avec un joystick) interviendront sur les dernières avancées des sports adaptés. 

 * Il existe un service de portage de livres à domicile qui concerne une centaine de personnes à l’année sur Brest

Commentaires

Votre commentaire sera publié après avis du webmaster du site.