Emploi, formation

Les entreprises au coeur des quartiers pour favoriser les embauches

Mis en ligne le

Les Rencontres de l’emploi, programmés dans les quartiers, favorisent la mise en relation des employeurs et des demandeurs d’emploi pour aboutir à des embauches. Une dernière rencontre se tenait aux ateliers des Capucins le 7 décembre, rassemblant 300 personnes.

« En 2017, il y a eu sept cafés-rencontres dans les quartiers de Brest, présente Isabelle Melscoët, vice-présidente Emploi, insertion et politique de la ville. Et ça fonctionne bien puisque nous avons de plus en plus de monde. L’idée est de travailler avec nos partenaires pour faire en sorte que les demandeurs d’emploi longue durée, souvent démunis face au marché du travail, retrouvent confiance et autonomie. »

Encourager la prise de contact

Pour faire ce lien, Pôle emploi, Plie, Maison de l’emploi et de la formation professionnelle, Missions locales, Iceo et la préfecture du Finistère, invitent les publics concernés à se rendre aux café-rencontres et ainsi dédramatiser la prise de contact avec des chefs d’entreprise. « Cela rassure la personne qui cherche un emploi, précise Marie Gaye, vice-présidente du conseil départemental. Le lien se fait directement avec une entreprise qui cherche à embaucher et à fidéliser. »

Plus de 400 personnes se sont rendues aux sept café-rencontres, en présence de 26 entreprises. « Ces dernières sont issues des secteurs où les métiers connaissent de véritables tensions, commente-t-on du côté du Plie, comme les services à la personne, où les métiers sont de plus en plus qualifiés grâce la domotique ; la restauration qui offre des CDI ; les télé-opérateurs et métiers de l’informatique sans oublier la vente et la compta/finance. » Les entreprises expliquent ainsi en quoi consistent ces métiers souvent méconnus ou victimes de préjugés. 

Des besoins accrus

« Les taux de renouvellement dans ces métiers sont à deux chiffres, d’ici à 2020, souligne Isabelle Melscoët, ce qui ouvre des perspectives intéressantes pour des demandeurs d’emploi car les entreprises recherchent des profils sans prérequis, en se basant sur la motivation et le savoir-être. Cela débouche souvent sur des formations diplômantes. »

En témoigne ce groupe de dix hommes qui a intégré une formation dédiée au service à la personne, métiers communément qualifiés de féminins. Sept entreprises se sont réunies pour les coacher, dépassant leur préjugés sur le soi-disant genre de certains emplois. Au final, ils ont remporté deux prix au concours « je filme le métier qui me plaît » et tous sont maintenant en emploi.

Des entreprises qui recrutent en pays de Brest

Aux Capucins, où 300 personnes ont fait le déplacement, demandeurs d’emploi et professionnel de l’insertion sociale ont pu rencontrer des entreprises telles que O2, Amadeus, Mutuelles de Bretagne, Axione ainsi que le CHU, tous recruteurs.
Une tendance à l'embauche qui confirme une bonne reprise économique sur le pays de Brest avec  un taux de chômage du bassin brestois qui continue de baisser ( 8,3 % au 30 juin 2017, source Adeupa).


L'espace Orientation métiers de la médiathèque des Capucins permet au personnes qui s'y présentent de bénéficier d'un accompagnement d'une conseillère emploi-insertion professionnelle.

Commentaires

Votre commentaire sera publié après avis du webmaster du site.