Vivre ensemble, Urbanisme, Habitat

Les Capucins, une démarche artistique et participative pour l'aménagement des espaces publics

Mis en ligne le

Une démarche artistique, participative, innovante et ouverte, pour « faire la ville ensemble », est portée par Brest métropole pour l’aménagement des espaces publics des Capucins, 16ha en cœur de métropole en cours de réhabilitation, avec une réalisation de mobiliers urbains, mobiliers de vie non standards, adaptés à l’identité et à la spécificité du site. Ce site accueillera en effet un pôle culturel et de loisirs, un quartier d’habitat, des commerces et services.

Cette démarche prévoit, en partant des usages, une large implication des habitants dans la conception, la construction, l’amélioration et la réalisation de mobiliers au travers de la rencontre entre des équipes artistiques pluridisciplinaires et les acteurs du territoire, habitants, acteurs éducatifs, sportifs, sociaux ou culturels. Elle sera donc un fort vecteur d’appropriation du site et de ses espaces publics.

Une méthode d’innovation sociale reconnue

Cette démarche, qui favorise largement la participation des habitants et une adaptation aux usages, pour une co-définition, co-conception et co-réalisation des mobiliers « de vie » des espaces publics des Capucins, a été reconnue comme moteur d’une dynamique d’innovation urbaine ambitieuse et pérenne. Elle s’est donc vue attribuer une participation du Programme d’investissements d’avenir porté par le Commissariat Général à l’Investissement : 44% sur l’ingénierie et 34% sur la réalisation, pour un total de l’opération de 600 000 € HT.

Partir des usages

Les usages sur les espaces publics, définis en amont, puis avec les habitants, permettront le travail d’une équipe artistique pluridisciplinaire pour la réalisation de mobiliers originaux, modulables, adaptables, repositionnables.
Les premiers usages qui ont été identifiés, auxquels répondront les mobiliers imaginés, seront notamment :

  • « se poser » seul ou en groupe (s’asseoir / s’allonger / se reposer / se relaxer / se rencontrer),
  • travailler en mobilité,
  • accueillir des groupes pour l’interprétation du patrimoines, mais aussi des petites formes de spectacles,
  • « jouer » avec une aire ludique originale,
  • pratiquer les sports urbains.

Cette démarche portée par BMa, aménageur de la ZAC des Capucins, dès ce printemps 2016 se déroulera sur 3 ans.

Le Fourneau, centre national des arts de la rue et Passerelle, centre d’art contemporain, au coeur de la démarche
Ces deux spécialistes de l’art dans la cité s’impliquent dans cette étape forte du projet des Capucins et proposent une approche complémentaire et pertinent. Les deux structures partagent ainsi la direction artistique et la mise en oeuvre de la démarche de participation des habitants.

Les premières réalisations à l’automne 2016

Les premières réalisations qui seront installées à l’automne avec les habitants dans les espaces publics des Capucins, à l’intérieur mais aussi à l’extérieur, seront testées, expérimentées au fil des premiers mois d’ouverture. Ces mobiliers ne seront donc pas figés et pourront être adaptés, dans leur conception ou dans leur emplacement, grâce à ce retour d’expérience permanent des habitants associés.

 

Plus d’infos sur : www.capucinsbrest.com

Commentaires

Votre commentaire sera publié après avis du webmaster du site.

Commentaires

Votre commentaire sera publié après avis du webmaster du site.