Déplacements

Le téléphérique passe au million !

Mis en ligne le

Ouvert au public le 18 novembre 2016, le téléphérique de Brest s’apprête à franchir le cap du millionième passager transporté. Un succès qui se fêtera comme il se doit le samedi 16 juin !

« Un million de passagers… C’est un chiffre évidemment symbolique, qui témoigne du succès rencontré par ce mode de transport urbain qui, à ses débuts, nous a valu de passer pour des iconoclastes, et qui, aujourd’hui, est régulièrement cité en exemple. » François Cuillandre, maire de Brest et président de Brest métropole, n’a pas caché sa joie, au moment d’annoncer la journée de fête et d’animations qui se déroulera le samedi 16 juin, de 10 heures à 18 heures.

Riche de belles histoires

Animations, concerts, tickets à gratter, dont certains permettront de gagner des dîners gastronomiques à déguster en apesanteur, dans les cabines du téléphérique… Keolis, opérateur du réseau Bibus de Brest métropole et, de fait, exploitant du premier téléphérique urbain de France, a effectivement mis les petits plats dans les grands pour célébrer comme il se doit son millionième passager transporté. « Un succès que l’on doit à la manière dont les voyageurs se sont emparés de ce mode de transport, a rappelé Jean-Luc Bouhadana, directeur de Keolis Brest, pour en faire le théâtre de nombreuses belles histoires : des concerts y ont été donnés, par exemple ; et une demande en mariage y a même été faite ! ».

Salué, plébiscité

Fort de cette vue imprenable qu’il offre à ses voyageurs, lesquels, une fois là-haut, embrassent toute la ville et sa rade, le téléphérique urbain de Brest a gagné son pari. Parfaitement intégrées au réseau de transport public de la métropole, les deux cabines ont, par ailleurs, bien servi la fréquentation de l’hyper-centre de la ville : « Ce n’est pas nous qui le disons, précise Yohann Nedelec, vice-président de Brest métropole en charge des déplacements, mais les associations de commerçants du centre-ville, qui disent avoir noté une augmentation de 8% de la fréquentation, attribuant cette hausse au téléphérique ».


Salué par les utilisateurs (dont de nombreux enfants, qui l’utilisent au quotidien pour se rendre à l’école), ainsi que par les collectivités locales, qui lui ont décerné différents prix, le téléphérique a également intégré le réputé Guide vert Michelin, achevant de faire de lui un nouveau vrai symbole de la métropole brestoise. L’ouverture prochaine des commerces des Ateliers des Capucins l’amèneront en plus à élargir l’amplitude horaire de son exploitation… 

Commentaires

Votre commentaire sera publié après avis du webmaster du site.