Culture, Loisirs

Le retour de la boule d’énergie Astropolis

Mis en ligne le

Le festival des musiques électroniques Astropolis revient faire vibrer Brest métropole pour une 24e édition, les 6, 7 et 8 juillet. Tour d’horizon d’un programme gargantuesque !

Une affiche rouge et bleu avec de nombreux dessins de fête.  - , .JPG 551Ko () L'affiche de la 24e édition d'Astropolis.

D’Astropolis, tout le monde connaît les fameuses soirées de Keroual. Mais, depuis longtemps maintenant, le festival des musiques électroniques ne se cantonne plus à ce seul rendez-vous, belle vitrine certes, mais loin de résumer la dimension énorme qu’a prise l’événement.

Vinyl market et 30 ans de Passerelle

Pour cette nouvelle édition encore, l’effervescent Astro disperse ses bulles d'énergie tous azimuts, sur l’ensemble de la ville de Brest mais aussi un peu plus loin, bien aidé par un nombre de partenaires toujours conséquent.

Début des hostilités le 6 juillet, à 14 heures, du côté du centre Passerelle, auquel Astropolis s’allie cette année pour fêter comme il se doit les 30 ans d’existence de ce haut lieu de l’art contemporain. Jusqu’à 20 heures, le désormais traditionnel vinyl market s’y tiendra, pour tous les chineurs mélomanes. La suite se déroulera, notamment, du côté de la Carène, avec une soirée Astroclub explosive dès 22 heures.

Famille, pétanque et Laurent Garnier 

Jolis rendez-vous au programme du samedi 7 juillet également ! Entre les installations sonores du jardin de l’académie de Marine, face à la mer, dès 12 h 30, des DJ sets au square Alphonse Juin (de 12 h 30 à 20 heures), l’Astro family sur la place de la Liberté (de 15 heures à 17 h 30), ou le Mix’n’boules de la place Guérin (de 12 h 30 à 19 heures), difficile en effet de ne pas trouver des événements à son goût.

Petite nouveauté de cette édition : une croisière en mer, à bord du Brestoâ, direction Plougastel et le port de l’Auberlac’h, où se dérouleront de nombreuses animations.

La soirée se poursuivra évidemment du côté de Keroual. Laurent Garnier, Nina Kraviz, Madben, et quantité d’immenses talents du Grand Ouest se succèderont sur les différentes scènes, jusqu’au petit matin.
Les danseurs les plus vaillants se donneront ensuite rendez-vous au Vauban le dimanche 8 juillet, avec un cabaret sonique de 23 heures à 5 heures.

Commentaires

Votre commentaire sera publié après avis du webmaster du site.