Sport

Le centre sportif de Lanroze a son terrain synthétique

Mis en ligne le

Depuis la fin 2017, les footballeurs des clubs de Lambezellec, l’Etoile Saint Laurent et le patronage laïque de Lambezellec disposent d’un terrain synthétique. De quoi améliorer grandement les conditions d’entraînement et de compétition.

Entrainement improvisé avec le maire de Brest, François Cuillandre, à l'occasion de l'inauguration du terrain de football synthétique de Lanroze, le 28 février.  - , .JPG 3.0Mo () Entrainement improvisé avec le maire de Brest, François Cuillandre, à l'occasion de l'inauguration du terrain de football synthétique de Lanroze, le 28 février.

 

Démarrés en juin 2017, les travaux de remplacement du terrain semi-stabilisé de Lanroze ont permis de livrer aux sportifs un nouveau terrain de jeu dès le mois de novembre. Des travaux*réclamés par l’Etoile Saint Laurent et le patronage laïque de Lambezellec : en période hivernale, l’état du terrain semi-stabilisé conduisait fréquemment à devoir annuler les entrainements. « Le synthétique apporte un plus extraordinaire à la pratique ! », a apprécié François Cuillandre lors de l’inauguration du nouvel équipement, le 28 février. Une affirmation basée sur une expérience de terrain, le maire de Brest ayant échangé quelques passes avec les jeunes de Lanroze quelques minutes auparavant. 


Tout un ensemble amélioré


Les dimensions du nouveau terrain (100 mètres sur 60) sont légèrement inférieures aux préconisations fédérales, mais permettent un classement en 6è catégorie, de façon à accueillir les compétitions jeunes et de niveau district.
L’année 2017 a aussi vu d’autres aménagements sur le site de Lanroze : installation d’une petite salle de musculation pour le pôle espoirs handball, réfection des vestiaires arbitre et du local des professeurs, dans le gymnase. Cet été enfin, les vestiaires et sanitaires football seront rénovés.
A noter également qu’au second semestre, des travaux de rénovation du réseau d’eaux usées sont programmés. Ils impliqueront une tranchée diagonale est/Ouest de la rue Saint-Vincent de Paul vers les habitations.
*D’un montant de 631 000 euros

Commentaires

Votre commentaire sera publié après avis du webmaster du site.