Santé

L'excellence médicale brestoise sur le devant de la scène

Mis en ligne le

Le prochain lundi de la santé, le 25 juin, va permettre de porter un regard nouveau sur les équipes scientifiques et médicales du territoire de Brest métropole. Ici, les thérapies innovantes et les prises en charge inédites sont légion, dans de nombreuses pathologies.

Des femmes et des hommes posent dehors, avec une affiche pour la promotion du fonds de dotation Innoveo - , .JPG 2.9Mo () Le 25 juin, plusieurs médecins et chercheurs brestois viendront présenter leurs travaux en cours, dans le cadre d'Innoveo. Ici, de gauche à droite : Tristan Montier, vice-doyen à la recherche de la faculté de médecine, Isabelle Melscoët, adjointe au maire en charge de la santé, Geneviève Hery-Arnaud, praticien hospitalier, laboratoire de bactériologie et Jean-Philippe Metges, praticien hospitalier, cancérologie.

Brest, terre d’excellence médicale ? De la recherche fondamentale aux applications thérapeutiques auprès des malades, les chercheurs comme les équipes médicales du Centre hospitalier régional universitaire de Brest (CHRU) sont souvent à la pointe. Une réalité encore trop peu connue du grand public.

Excellence

Lancé en 2016, le fonds de dotation du CHRU, Innoveo, a déjà récolté quelque 500 000 euros au profit de programmes de recherche et d’innovation. « Mais le lien entre la recherche médicale et le grand public ne se fait pas tout seul. Nous avons donc souhaité que les chercheurs brestois portés par Innoveo puissent venir expliquer leurs travaux à toutes et tous lors de ce lundi de la santé, et qu’ils mettent ainsi le doigt sur les domaines d’excellence médicale brestois », explique Isabelle Melscoët, adjointe au maire de Brest en charge de la santé.

Au bénéfice des malades brestois

Le 25 juin, une dizaine de médecins et chercheurs brestois viendront donc donner un aperçu de leur travail, et de ses conséquences sur la prise en charge des malades du territoire. Le Professeur Férec, dont l’équipe Inserm est à l’origine de l’identification du gène de la mucoviscidose, sera sur scène, aux côtés de ses pairs qui poursuivent le travail de lutte contre une maladie particulièrement prévalente en Bretagne.
L’équipe brestoise vient d’ailleurs de franchir un  nouveau cap dans la connaissance de la mucoviscidose, et devrait bientôt en faire bénéficier les malades finistériens, avec la constitution d’une biocollection issue des prélèvements des patients diagnostiqués dès l’âge de 2 mois. Une première nationale, qui pourrait permettre d’affiner le diagnostic de façon précoce, et d’ainsi mieux cibler les traitements.

Une prise en charge à la pointe

Les travaux et essais thérapeutiques menés par Jean-Philippe Metges et ses équipes, sur le cancer de l’œsophage, à l’hôpital Morvan, devraient également permettre de changer le regard sur les soins apportés aux patients en dehors des « grands » hôpitaux de Paris ou Lyon… C’est en effet ici que le premier essai européen d’immunothérapie sur ces cancers, particulièrement fréquents en Bretagne, a été mené, avec succès ! « Ces cancers ont des diagnostics très pessimistes… Avec ces essais, nous avons réussi à prolonger la rémission de certains patients de plusieurs années ! », souligne le médecin. Et les essais se multiplient désormais, faisant de Brest le second centre au monde pour ce type d’essai sur les cancers de l’œsophage.

Zoom sur le cancer en septembre

Lundi prochain, bien d’autres exemples de l’excellence médicale brestoise seront ainsi présentés au public. Une manière de rappeler que la prise en charge médicale locale peut aussi, bien souvent, être à la pointe… et donner l’envie au plus grand nombre de soutenir les chercheurs et médecins brestois dans leur course à l’innovation.
Dès le mois de septembre, Innoveo lancera un nouvel appel à projet, concernant la prévention et la lutte contre le cancer, l’une des maladies pour lesquelles les dons spontanés sont les plus fréquents. 

Lundi de la santé, le 25 juin à partir de 18 heures. Faculté de droit, 12, rue de Kergoat à Brest. Amphis 500 et 600.   

Commentaires

Votre commentaire sera publié après avis du webmaster du site.