Vivre ensemble

Insertion. Le beau challenge de La PLACE

Mis en ligne le

Le 16 mai, l’association La Place organisera son 1er défilé de mode, sur le thème des quatre saisons, aux Capucins.

Un groupe de personnes de tous âges pose devant un mur.  - , .JPG 1.8Mo () Salariés des structures de La PLACE et habitants de quartiers prioritaires de Brest ont pris part à une belle aventure, avec le défilé solidaire et festif du 16 mai.
© A Dagorn

L’association la Place, créée en 2017, est un rassemblement de cinq structures du pays de Brest œuvrant dans l’insertion par l’activité économique.
Le 16 mai, elle va organiser un évènement en deux temps aux Capucins : la vente des productions des structures d’insertions adhérentes (14h-17h) puis un défilé « dînatoire » et festif sur le thème des quatre saisons (19h30-21h). Ce dernier, intitulé Lumières sur la Place sera orchestré par la compagnie Sucre d’Orgue.
Inservet 29 prendra en charge la partie essayage des quatre tenues préalablement sélectionnées en fonction des quatre saisons. Différentes animations ainsi que des espaces de restauration seront également mis en place lors de cette journée.

Une belle aventure

19 mannequins de tous les âges et toutes les cultures, salariés des structures adhérentes à La Place et  habitants de quartiers prioritaires de Brest métropole, vont participer à cette belle aventure humaine et solidaire en prenant une part active et visible à cet évènement, comme mannequins d’un jour, sous le feu des projecteurs.
Cette réalisation permettra notamment le rapprochement entre les quartiers et les structures d’insertion, créant ainsi des dynamiques territoriales et de parcours. « C’est un beau projet, que nous menons avec un bon collectif , souligne Sylvie L’helguen, directrice d’Inservet 29. C’est un véritable challenge, qui amène au dépassement de soi » explique une participante au défilé.

Un concept qui a déjà fait ses preuves

La compagnie Sucre d’Orgue et Inservet 29 ont déjà pratiqué l’expérience, durant trois années consécutives, dans le quartier prioritaire de Kermoysan à Quimper. Et l’impact sur les mannequins d’un jour s’est révélé positif, dans leurs parcours d’insertion notamment. Sans compter la fierté d’être reconnus, pour certains la sortie de l’isolement, ou encore une reprise de confiance en soi.

Commentaires

Votre commentaire sera publié après avis du webmaster du site.