Espoirs de l'économie : Des talents à faire valoir !

Mis en ligne le

Entrepreneuses et entrepreneurs du département, à vos dossiers ! La dixième édition des Espoirs de l'économie du Finistère est lancée, et récompensera, fin novembre, les talents les plus prometteurs de l'économie finistérienne.

Lancement ce lundi 4 septembre du la dixième édition des Espoirs de l'économie du Finistère, en présence de Franck Bellion, président de la CCIMBO, Michel Gourtay, vice-président de Brest métropole et Jean-Yves Fontaine, en charge de l'innovation au Crédit Agricole.  - , .JPG 4.2Mo () Lancement ce lundi 4 septembre du la dixième édition des Espoirs de l'économie du Finistère, en présence de Franck Bellion, président de la CCIMBO, Michel Gourtay, vice-président de Brest métropole et Jean-Yves Fontaine, en charge de l'innovation au Crédit Agricole.
© DR

"Valoriser et dynamiser l'économie du département, mais aussi aider les entrepreneurs à oser l'aventure " : tel est, selon Frank Bellion, président de la chambre de commerce et d'industrie métropolitaine Bretagne ouest (CCIMBO), l'objectif du concours des Espoirs de l'économie, dont la 10è édition se lance actuellement.

Jusque-là mise sur pied tous les deux ans par la CCIMBO, l'opération passe désormais à un rythme annuel, avec le soutien du Crédit agricole du Finistère et de Brest métropole. Les deux entités ont souhaité s'associer à l'événement, avec la même idée : "Encourager l'esprit d'entreprise sur notre territoire", souligne ainsi Michel Gourtay, vice-président de Brest métropole, en charge de l'économie.

A la clé de ce concours, quatre prix, récompensant les talents et/ou l'innovation des entrepreneurs finistériens, dans les domaines de la création-reprise en commerce et services aux particuliers, création reprise en industrie et services aux entreprises, mais aussi l'innovation d'une jeune entreprise (prix Crédit Agricole) et la création-reprise sur le territoire de Brest métropole (prix Brest métropole).
Chaque prix est constitué d'une dotation financière de 2 500 euros,  et d'une formation au choix, dispensée par la CCIMBO, d'une valeur de 1 000 euros.

Jusqu'au 13 octobre

Les candidats doivent justifier que leur entreprise a plus d'un an d'existence, et est domiciliée au registre du commerce de Brest ou de Quimper.
Les dossiers de candidature sont à télécharger sur le site du concours, et à renvoyer avant le 13 octobre.
Après examen d'un jury composé d'un élu de la CCIMBO, d'un élu de Brest métropole et d'un représentant du Crédit agricole, les prix seront remis à l'occasion du forum de la création-reprise d'entreprise Terres d'entreprises, qui se tiendra au Quartz, à Brest, le 17 novembre.

Commentaires

Votre commentaire sera publié après avis du webmaster du site.