Territoire

Eau potable, sécuriser le réseau de Brest métropole

Mis en ligne le

Début mai, Eau du Ponant lancera un chantier majeur visant à poursuivre la sécurisation de l’alimentation en eau potable de Brest métropole. Une canalisation de 13 kilomètres va relier le réservoir de Saint Eloi et le réseau brestois.

« C’est la deuxième étape de sécurisation de l’alimentation en eau potable du territoire. Après l’installation de la canalisation qui traverse le pont de l’Iroise, pour relier le réseau brestois à Plougastel-Daoulas, nous installons une nouvelle canalisation, au nord, entre Saint-Eloi et Brest », annonce Christian Clément, directeur d’Eau du Ponant. 

Le chantier, qui démarrera début mai, passera par Plouédern, Ploudaniel, Saint-Thonan, Saint-Divy et Guipavas, sur 13,2 kilomètres. Objectif : pallier à toute panne, ou coupure de l’alimentation de Brest métropole, en multipliant les voies d’alimentation. « Nous répondons là à nos engagements sur le schéma départemental d’alimentation en eau potable », précise Francis Grosjean, vice-président de Brest métropole en charge de l’eau et de l’assainissement.

Les travaux, qui s’étaleront sur six mois environ, se dérouleront d’est en ouest, en suivant le tracé des voies publiques existantes. Ce nouveau chantier de 3,5 millions d’euros est porté par Eau du Ponant, le conseil départemental participant à hauteur de 700 000 euros. Pour boucler la boucle qui sécurisera totalement l’alimentation en eau potable du territoire, une réserve d’eau brute doit également être mise en place à l’usine de Pont ar Bled (Landerneau). Ce nouveau chantier devrait être lancé en 2018.  

 Une canalisation de 13 kilomètres va relier le réservoir de Saint Eloi et le réseau brestois. 

www.eauduponant.fr

 

 

Commentaires

Votre commentaire sera publié après avis du webmaster du site.