Nature, écologie

Des consignes à vélos en gare de Brest

Mis en ligne le

Après les trains, les cars, les vélos ont maintenant leur gare. Dix consignes dédiées au stationnement des vélos sont installées depuis une dizaine de jours près de la gare routière de Brest.

Alain, fervent cycliste et membre de la Bapav et Yann-Fanch Kerneis, conseiller métropolitain délégué aux déplacements actifs, devant la toute nouvelle consigne à vélos en gare de Brest. - , .JPG 104Ko () Alain, fervent cycliste et membre de la Bapav et Yann-Fanch Kerneis, conseiller métropolitain délégué aux déplacements actifs, devant la toute nouvelle consigne à vélos en gare de Brest.
© chall

Gratuites et couvertes, les dix consignes à vélos « répondent à une demande forte des cyclistes dans le secteur de la gare », précise Yann-Fanch Kerneis, conseiller métropolitain délégué aux déplacements actifs (1).

Nombreuses sont les personnes à se déplacer avec des vélos de valeur, notamment électriques. La consigne leur permet de les mettre à l’abri de manière sécurisée, la porte se fermant avec son propre cadenas. « Nous réfléchissons à en mettre sur d’autres sites, comme la place de la Liberté ou l’université. »
22 000 € ont été consacrés à l’opération qui s’inscrit dans un plan mobilité plus large associant notamment la balade à pied.

Explorer la ville

Le CCQ Brest Centre et la Bapav ont en effet imaginé un chemin piéton, de Saint-Martin à la Carène au port de commerce. « Nous voulons faire connaître les chemins de traverse en les mettant en valeur, commente Philippe Saget, membre du CCQ. Les Brestois mais aussi les touristes pourront découvrir de nouveaux points de vue. »
Pour se repérer, c’est simple : il suffit de suivre les empreintes de pas marquées au sol, ainsi que des affiches  accrochées aux panneaux de signalisation. Les organisateurs ont pris soin d'y adjoindre les biographies des noms de rues. Le trajet peut aussi se faire en déposant son vélo à une consigne, puis en rejoignant le chemin du merle blanc qui longe la voie ferrée et en prenant la passerelle qui permet de rejoindre le boulevard Gambetta.


Le CCQ voudrait, à travers ce parcours éphémère et les consignes, davantage faire connaître le patrimoine brestois à pied et à vélos.

(1) Les consignes sont le fruit d’une réflexion entre Brest métropole, le conseil consultatif de quartier et l’association Brest à pieds et à vélos (Bapav)

 

 

Commentaires

Votre commentaire sera publié après avis du webmaster du site.