Loisirs, Nautisme

Cap sur l’été pour La Recouvrance

Mis en ligne le

Forte d’une saison 2017 à succès, notamment marquée par l’anniversaire de ses 25 ans, La Recouvrance remet le cap sur un été qui promet encore un programme riche. Petit tour d’horizon des principaux rendez-vous qu’elle fixe au grand public.

Un bateau aux belles voiles blanches en train de naviguer. - , .JPG 5.9Mo () La silhouette racée de La Recouvrance reprend du service cet été, pour la plaisir du grand public.
© DR

Avec près de 2 000 passagers embarqués, ou un anniversaire fêté au détour d’un feu d’artifice du 14 juillet lumineux, La Recouvrance a clairement vécu un été 2017 du tonnerre. L’hiver 2018, est désormais derrière elle, et la goélette a subi, comme chaque année à la même période, un carénage de qualité. Bref, la belle est toujours aussi belle, un nouvel été lui tend les bras, et elle compte bien, encore, ouvrir les siens au plus grand nombre.

Les croisières s’amusent

Grand succès des années précédentes, les croisières reprennent du service, avec, notamment, un joli tour de Bretagne prévu entre la fin mai et le début juin, de Saint-Malo jusqu’au Golfe du Morbihan. Huit jours pour découvrir la Manche, l’Iroise, l’Atlantique, au rythmes d’escales et de moments de navigation uniques.
Plus courtes, mais pas moins intéressantes : les croisières de trois jours vers les îles restent à l’ordre du jour, pour plonger dans les secrets d’Ouessant (en août), ou de Groix (en septembre), par exemple. 
Sorties au coucher du soleil en rade de Brest, ou à la journée et à la demi-journée, pour les individuels, demeurent également au programme.

Dans le sillage des grands événements

Le 12 juillet, pour célébrer le départ de la 6e étape du Tour de France, La Recouvrance promènera sa silhouette racée au milieu d’une flottille de bateaux présents pour l’événement. Quinze jours après, du 25 au 29 juillet, elle assurera le spectacle et des sorties grand public à Douarnenez, où se tiendra une nouvelle édition de Temps fête.
Sa fin de saison rimera ensuite avec formation : 48 élèves marins du CIN y embarqueront, pour découvrir la navigation à voile. A noter, enfin, que le lien avec le fonds de dotation de la mer, qui permet à des publics défavorisés d’embarquer à bord de la goélette, se poursuit également. Le dispositif avait permis à près de 200 personnes de découvrir les plaisirs de la voile l’an dernier.

Commentaires

Votre commentaire sera publié après avis du webmaster du site.