Aménagement du territoire

Brexit : Brest et Roscoff veulent intégrer le projet maritime européen

Mis en ligne le

Suite au Brexit, la Commission européenne propose un réaménagement du corridor logistique Mer du nord-Méditerranée duquel seraient exclus les ports bretons pour relier l’Irlande au continent. Inacceptable pour François Cuillandre, maire de Brest et Nathalie Sarrabezoles, présidente du conseil départemental du Finistère.

Dans un communiqué paru le 22 août, François Cuillandre, maire de Brest et Nathalie Sarrabezoles, présidente du conseil départemental du Finistère réagissent et annoncent leur soutien entier à la délégation régionale qui se rendra à Bruxelles, prochainement :

Un tel schéma ne peut que susciter l’incompréhension, voire l’indignation. Le port de Brest mais également celui de Roscoff sont non seulement les plus proches de l’Irlande mais sont surtout en mesure d’accueillir ces nouvelles connexions. 

Exclure ces ports du réseau transeuropéen de transport (RTE-T), c’est également :

 Les priver d’une dynamique économique nécessaire au développement de nos territoires,

  • ignorer l’important travail de désenclavement mis en œuvre à travers les investissements routiers, ferroviaire et aéroportuaire mis en œuvre par les collectivités locales,

Demande de rencontre avec la ministre

Nous nous élevons fermement contre cette proposition et demandons à ce que les ports de Brest-Roscoff intègrent, au titre de la connexion à l’Irlande, le réseau central du RTE-T. A ce titre nous soutenons la démarche engagée par la région Bretagne d’envoi d’une délégation à Bruxelles et sommes prêts à y participer.

Nous avions alerté madame la ministre Elisabeth Borne, ministre chargée des Transports, sur ce sujet dès février 2018, demande restée sans réponse à ce jour. Nous avions également alerté en mai dernier monsieur Francis Rol-Tanguy, missionné par le gouvernement pour un rapport sur les mobilités dans le grand ouest. Nous sollicitons dès à présent une rencontre avec la ministre afin de bâtir avec elle une contre-proposition du réaménagement du corridor logistique Mer du nord – Méditerranée comportant Brest et Roscoff.

Commentaires

Votre commentaire sera publié après avis du webmaster du site.

Commentaires (1)

  1. Posté le 24-08-2018 à 22:08 par Marie

    Je demande à ce que les ports de Brest-Roscoff intègrent, au titre de la connexion à l’Irlande, le réseau central du RTE-T. A ce titre je soutiens la démarche engagée par la région Bretagne d’envoi d’une délégation à Bruxelles.
    • 1