Nature, écologie, Aménagement du territoire

Au jardin de Kéravelloc, le Spernot reprend ses droits

Mis en ligne le

L’un des poumons verts de Lambézellec va bientôt se teinter de bleu, avec la remise à l’air d’une partie du cours d’eau du Spernot. Le jardin de Kéravelloc offrira ainsi, en début d’année prochaine un tout nouveau terrain de balade aux riverains.

Sur un grand terrain en travaux, un homme montre les travaux en cours à une femme - , .JPG 250Ko () Visite sur site du chantier de réaménagement du jardin de Kéravelloc hier, pour Sylvie Jestin, adjointe au maire de Brest en charge du quartier de Lambézellec. Début 2019, le cours d'eau du Spernot y serpentera sur 300 mètres.

Depuis le mois de septembre, le jardin de Kéravelloc, à Lambézellec, fait l’objet d’un grand chantier de réaménagement. Objectif : permettre au cours d’eau du Spernot de refaire surface, afin de limiter les risques d’inondations. L’ensemble de l’espace vert va par la même occasion faire l’objet d’une réhabilitation qui promet d’offrir aux riverains, d’ici quelques mois, un nouvel espace naturel plus agréable à vivre.

Un bol d’air… et d’eau !

« Jusqu’ici, le cours d’eau était busé, invisible. Ce qui a pu donner lieu à des problèmes d’inondations en cas de fortes pluies. Le chantier va donc permettre de donner de l’espace au Spernot, pour qu’il puisse s’épandre. Il va être remis à l’air sur 300 mètres, ce qui va dans le même temps permettre de redonner ses droits à l’eau dans la ville », précise Nicolas Floch, à la direction de l’écologie urbaine de Brest métropole.
Le chantier est piloté par Brest métropole, qui le finance à hauteur de 300 000 euros, auxquels viennent s’ajouter une aide de l’Etat de 150 000 euros, dans le cadre des territoires à énergie positive pour la croissance verte.

Priorité aux usages

Les travaux déjà bien entamés se déroulent sur un site fermé au public, pour un réaménagement total du site. L’ouverture du cours d’eau va en effet permettre de créer de nouveaux cheminements, autour du jardin, mais aussi le long et au-dessus du Spernot.
L’ensemble va redonner libre cours à la nature, tandis que les espaces préexistants comme l’aire de jeux et le terrain de pétanque seront maintenus. Le terrain stabilisé va quant à lui se transformer en espace enherbé, avec une partie réservée à des usages multisports à définir.  « Les habitants sont demandeurs de ce réaménagement. Nous les avons déjà réunis pour évoquer le chantier. Nous allons laisser le temps aux usages de se mettre en place, avant d’envisager de nouveaux aménagements, qui correspondent aux attentes des riverains », pose Sylvie Jestin, adjointe au maire de Brest en charge du quartier de Lambézellec.
Les travaux en eux-mêmes s’achèveront fin novembre, et une réouverture du jardin au public est prévue pour le début 2019.

Commentaires

Votre commentaire sera publié après avis du webmaster du site.