Solidarité

ADSEA29. Un nouveau bâtiment pour ses 80 ans

Mis en ligne le

Pour ses 80 ans, l’association pour la sauvegarde de l’enfance, de l’adolescence et des adultes du Finistère (ADSEA29) inaugure un nouveau bâtiment à Brest le 23 septembre. Focus sur une association nécessaire, en quête de bénévoles.

Emmanuel Fayemi, directeur général de l'ADSEA29 et Françoise Dufournaux, administratrice générale, devant le nouveau bâtiment de Brest. - , .JPG 9.0Mo () Emmanuel Fayemi, directeur général de l'ADSEA29 et Françoise Dufournaux, administratrice générale, devant le nouveau bâtiment de Brest.
© Chall

Au terme d’un an et demi de travaux, le nouveau bâtiment du 14 rue de Maupertuis mutualise les outils afin d’améliorer non seulement l’accueil des familles, mais aussi de générer des économies tout en développant « le vivre ensemble » associatif et professionnel.


L’ADSEA 29 ouvre ainsi un nouveau chapitre de sa longue histoire. Fondée en 1937 à la demande de juges « soucieux de mieux connaître les jeunes qui leur étaient présentés, l’association a été ensuite intégrée dans les services de l’État qui a décidé que la protection de l’enfance était de son ressort, expose Emmanuel Fayemi, directeur général. Il s’agit bien de privilégier l’éducatif plutôt que le répressif. »

Un large spectre d’intervention

Répartie entre Brest, Lesneven, Quimper, Morlaix, Carhaix, Châteaulin et Quimper, l’ADSEA29 suit actuellement 315 jeunes faisant l’objet de mesures judiciaires. « Cela représente 60 % de notre activité, poursuit le directeur. Nous avons également en charge les centres médicaux-sociaux de l’Itep et du CMPP. » Fait rare en France, elle gère aussi un centre de formation où passent entre 100 à 150 personnes par an.

Temps fort le 23 septembre

Le 23 septembre, elle inaugure ce bâtiment lumineux qui concentre désormais la direction générale, Demos, Safa et Sessad soit 62 professionnels sur les 240 de l’association. Si les économies d’échelle figurent dans les nécessités d’un tel projet de 2,6 M€, « nous retrouver ensemble va permettre d'échanger davantage, commente Françoise Dufournaux, administratrice. Nous améliorons également les conditions d’accueil des personnes extérieures tout en restant accessibles aux transports en commun. »
La journée de samedi viendra clôturer un cycle semestriel de conférences dédiées à la parentalité. Le docteur Marie-Paule Martin-Blachais, auteure d’un rapport gouvernemental sur la protection de l’enfance, participera aux échanges de la matinée. L’après-midi sera plus festive avec l’accueil des enfants et des familles.


* 19 administrateurs bénévoles d’horizons différents composent le conseil d’administration et 40 adhérents.


En quête de bénévoles d’intervention. « Depuis un an, nous donnons la possibilité à des bénévoles d’intervenir auprès des jeunes pour leur permettre de découvrir des loisirs, de la culture ou des métiers auxquels ils n’ont pas accès, souligne Françoise Dufournaux. Cela peut être aussi de l’aide aux devoirs, des sorties cinéma… ». L’appel est lancé. Contact : benevolat@adsea29.org

Commentaires

Votre commentaire sera publié après avis du webmaster du site.