Solidarité, Vivre ensemble

A Poul-Ar-Bachet Handicap et vieillissement font bon ménage

Mis en ligne le

Pour accompagner les personnes handicapées vieillissantes dans leur retraite, un accueil de jour a ouvert ses portes au sein de la résidence Poul-Ar-Bachet, à Saint-Marc.

Dans la grande pièce d’activités communes, l’heure est aux jeux de société à l’accueil de jour de Poul-Ar-Bachet. Autour de la table, ils sont sept visiteurs du jour, en pleine concentration. Un rendez-vous bienvenu pour ces retraités d’Esat (établissement et service d’aide par le travail) : aucun ne vit ici, mais tous y passent quelques heures ou quelques jours par semaine. Après une vie bien remplie au sein d’un Esat, ils ont maintenant besoin de prendre des repères dans leur nouvelle vie de retraités.

Hébergé depuis le printemps à Poul-ArBachet, à Saint-Marc, cet accueil de jour, porté par les Genêts d’Or, constitue une  avancée majeure. Car nombre d’anciens travailleurs d’Esat se retrouvent sans solution adaptée au moment de la retraite. « Avec le centre communal d’action sociale (CCAS), nous avons répondu à un appel à projet du conseil départemental du Finistère et de l’agence régionale de santé, visant notamment à créer un accueil de jour dédié, pour aider au maintien à domicile, et proposer un répit aux aidants », résume Lionel Georges, directeur du pôle gérontologie des Genêts d’Or.

Lauréat de l’appel à projets, ce partenariat a permis de créer dix places en accueil de jour à Poul-Ar-Bachet (CCAS). Proche du centre-ville et des transports en commun, le lieu offre une situation idéale pour travailler au maintien des acquis et à l’ouverture au monde. Encadrés par des professionnels, les visiteurs bénéficient ainsi d’un tremplin appréciable pour passer en douceur le cap de l’entrée dans la retraite.

Commentaires

Votre commentaire sera publié après avis du webmaster du site.