Enseignement

A l’Ensta Bretagne, excellence rime avec croissance

Mis en ligne le

Agrandissement de son site ou nouvelles formations : l’Ensta Bretagne, située à Brest, vit une rentrée 2018 sur les chapeaux de roues.

, .JPG 92Ko () Deux nouveaux bâtiments, deux nouvelles formations : l'Ensta Bretagne vit une riche rentrée 2018-2019, et vise toujours la même excellence.
© Damien Goret

Classée dans le Top 20 des écoles françaises après classe préparatoire scientifique, tous concours confondus, l’Ensta Bretagne a enregistré, en cette rentrée, un record en termes d’inscriptions. Riche d’un effectif pointant désormais à 960 étudiants (dont 105 doctorants), de bac + 3 à bac + 8, l’école d’ingénieurs brestoise vit par ailleurs une rentrée pleine de nouveautés. « Au premier rang desquelles on peut citer l’inauguration d’un nouveau bâtiment d’enseignement, explique Pascal Pinot, directeur de l’établissement depuis un an. Avec ses quelque 400m² de surface et ses 8 salles, il va nous permettre d’augmenter encore un peu plus le nombre d’étudiants accueillis, tout en gagnant évidemment en confort. »
Un chantier en amenant un autre, le début 2019 verra un nouveau bâtiment s’ouvrir sur le site de l’Ensta Bretagne. Sur 1 600m², il abritera des moyens expérimentaux dédiés aux sciences mécaniques, et accompagnera le développement de la recherche. 

Deux nouveaux cursus

D’un point de vue pédagogique, l’école brestoise n’est pas en reste en termes de nouveautés. Deux formations viennent de voir le jour :

  • Un master spécialisé dans le Management des projets maritimes, de niveau bac + 6, qui « vient répondre à un vrai besoin des entreprises ».
  • Et un master Génie maritime (Bac + 5) dont les études se partageront entre la France et l’Australie, pour « un vrai parcours franco-australien qui fait suite à la vente par Naval group de 12 sous-marins à l’Australie ». Cinq étudiants français et cinq australiens en constituent la première promotion.

Haut niveau et attractivité

Autant de nouveautés qui permettront à l’Ensta de poursuivre sur la voie que l’école trace depuis plus de 50 ans. Celle de l’excellence et du rayonnement à l’international.
Articulée autour de trois spécialités que sont la défense, le maritime et l’industrie de haute technologie, l’Ensta Bretagne, placée sous tutelle du ministère des Armées, peut effectivement s’enorgueillir d’être parmi les écoles d’ingénieurs les plus attractives, en même temps qu’une formatrice hors pair.
20% de ses étudiants sont sous statut militaire, trois sont sportifs de haut niveau au pôle France de voile, et préparent les prochains jeux olympiques… et 20% des étudiants sont des ressortissants étrangers, qui représentent 18 pays du monde au sein du campus.

Commentaires

Votre commentaire sera publié après avis du webmaster du site.