Vivre ensemble

A Keredern, l'aire multisports fait l'unanimité

Mis en ligne le

Dans le quartier de Lambézellec, Keredern occupe une place à part entière, que ses habitants ne ressentent pas toujours comme telle. L’inauguration du citystade, ou aire multisports, ces derniers jours, a pu rappeler toute l’attention mise au service des habitants du quartier.

deux enfants jouent au ballons sur un terrain de sport - , .JPG 3.0Mo () A Keredern, le réaménagement de l'aire multisports permet un accès libre pour pratiquer le hand, le foot...
© A Dagorn

 

A quelques mètres des tours, non loin du centre social Les Amarres ou de l’école Paul Dukas, la nouvelle aire multisports de Keredern n’a pas mis bien longtemps à être adoptée par les jeunes du quartier. Et pour cause : depuis l’origine du projet, il y a un an tout juste, nombre d’entre eux ont été consultés, concertés, associés, afin de construire une offre qui convienne à tous.


Forte attente et concertation 


« Il y avait une attente forte de la part des jeunes, qui avaient vu un premier projet, autour du skate, abandonné. Nous avons donc souhaité les consulter et les associer à ce projet de réhabilitation de l’aire, qui leur tenait à cœur », rappelle Sylvie Jestin, adjointe au maire de Brest en charge du quartier de Lambézellec.  Associés durant toute la durée du projet, en concertation avec les deux structures de quartier, le centre social et le patronage laïque, les jeunes ont pris le train en marche, expliqué leur attentes, entendu les impossibilités techniques, et finalement accueilli le nouvel équipement avec enthousiasme.


Des projets
pour la qualité de vie 


Composé d’un terrain mixte en libre accès, il permet la pratique du basket, du hand comme du foot d’un côté, tandis que les adeptes de la musculation ou du parkour disposent d’agrès attenants. « On parle souvent des grands projets pour Brest ou Brest métropole, mais les « petits » projets, ceux qui font la qualité de vie de nos quartiers sont tout aussi importants dans le quotidien des habitants. Et je crois qu’avec ce citystade, les jeunes et les moins jeunes, les garçons et les filles de ce quartier, chacun va pouvoir en profiter », a apprécié François Cuillandre, maire de Brest, en inaugurant l’équipement.
Le chantier, géré par la direction des espaces verts de Brest métropole, a été financé dans le cadre de la gestion de proximité, pour un montant de 95 000 euros.

Commentaires

Votre commentaire sera publié après avis du webmaster du site.