Jeunesse, Culture

16 et 17 septembre : un patrimoine tourné vers la jeunesse

Mis en ligne le

Les 16 et 17 septembre, pas moins de 90 manifestations sur le patrimoine métropolitain figurent au programme 2017. Celui-ci, tourné vers la jeunesse et la transmission, ouvre grand le livre du savoir des habitants, contributeurs actifs de ce week-end festif.

« La thématique Jeunesse et patrimoine nous a grandement parlé puisque qu’elle guide notre démarche pour l’obtention du label d’art et d’histoire, se réjouit Gaëlle Abily, adjointe à la Culture. Certaines animations sont ainsi estampillées du label Saison Jeune public lancé à Brest. »

Commémorer par l'image

« Cette année, une bonne part de nos manifestations se teinte de la commémoration du débarquement des troupes américaines en 1917, présente l’élue. A ce titre, la Région Bretagne nous a ainsi décerné trois coups de cœur pour la qualité de notre action. » A savoir l’exposition-parcours Les Américains à Brest en 1917, organisée par les archives municipales, Les Sammies, projection d’images d’archives américaines par et sur les murs de la Cinémathèque de Bretagne et la présentation des archives du lieutenant-colonel Laureau sur le débarquement américain, au Service historique de la Défense.

Une attention toute particulière a été portée sur la programmation d’intervenantes. « L'idée est de valoriser l'action culturelle des femmes, à travers une concept nouveau, le « matrimoine », qui permettrait de découvrir l'héritage de nos mères d'hier », indique Gaëlle Abily.

Label d’art et d’histoire

Cette programmation dense, qui s’étend sur toutes les communes de la métropole grâce notamment, à l’implication des conseils consultatifs de quartiers, entre dans le cadre de l’obtention du label d’art et d’histoire.
Le dossier collectif, qui implique les partenaires des Journées du patrimoine, est en passe d'être envoyé à la commission en charge du sujet au ministère de la Culture. Prochaine étape : le présenter à l’oral devant ladite commission, « avant la fin de l’année », espère l’élue.

Rendre le patrimoine accessible

L’accessibilité a fait l’objet d’une réflexion à part entière. Sauf mention, les sites sont accessibles aux PMR. « Cette année, trois animations sont doublées en langage des signes », indique Gaëlle Abily, la visite de l’atelier de maintenance du tramway par Kéolis, la balade « L’art public » au cours Dajot et la visite de la médiathèque François-Mitterrand.

Le programme complet est disponible sur Journées du patrimoine, ainsi que les inscriptions aux diverses visites, balades ou animations, sauf mentions contraires.

Retrouvez des temps forts de cette édition sur notre page Facebook Brestfr

Commentaires

Votre commentaire sera publié après avis du webmaster du site.