Culture

15 et 16 septembre : tout un patrimoine en partage

Mis en ligne le

La 35e édition des journées européennes du patrimoine (JEP) se tiendra les 15 et 16 septembre. Une nouvelle saison d’un rendez-vous culturel très attendu qui, sur Brest, sera surtout la première sous le signe du label Ville d’art et d’histoire.

, .JPG 116Ko () La tour Tanguy compte parmi les lieux patrimoniaux qui seront mis en avant lors des prochaines journées européennes du patrimoine, qui se tiendront les 15 et 16 septembre.
© Guillaume team

Plus de 80 propositions sur la seule ville de Brest ! La nouvelle édition des JEP, qui se tiendra les 15 et 16 septembre, va trouver sur la ville une superbe illustration de sa thématique nationale : L’art du partage.
Labellisée Ville d’art et d’histoire en 2017, Brest se placera assez logiquement sous le signe de cette récompense. Son programme mettra d’ailleurs en lumière chacune des thématiques défendues à l’occasion de sa candidature à la labellisation. Mer et international, défense, dynamiques sociales et ville palimpseste donneront ainsi lieu à des propositions dédiées.

Atelier de peinture géant…

Mer et international ainsi que Défense feront par exemple l’objet de deux parcours éphémères au départ de la place de Liberté, à suivre en autonomie via une signalétique installée sur l’espace public. La place de la Liberté servira par ailleurs de lieu à de rassemblement de nombreux rendez-vous, dont l’un, Brest block party, mené en lien avec le collectif d’artistes Kuuutch, promet un grand moment de partage. Durant les deux jours, le grand public pourra participer à un atelier géant de peinture, pour mettre en valeur les blocs de béton jalonnant aujourd’hui les manifestations qui se tiennent sur l’espace public. A noter que la place la Liberté abritera également un chalet d’informations pour mieux aiguiller les curieux vers les différents points d’intérêts de ce week-end.

… et bal de la Libération

D’autres nouveautés se feront jour dans toute la ville, à l’image de temps musicaux qui valoriseront certains lieux patrimoniaux, comme ce rendez-vous organisé au niveau de la tour Tanguy, le samedi 15, à partir de 16 heures, avec mise en lumière de la tour en soirée. Le square Bazeilles accueillera pour sa part des siestes électro, et le fort Montbarey, lui, se transformera en haut lieu de la musique des années 50, avec un bal de la Libération (le 15, à partir de 19 heures).
Du centre-ville au port de commerce (bateaux du patrimoine, Chantier du Guip…), difficile de ne pas trouver bonheur à son goût, tant les propositions s’adresseront au plus grand nombre. Point important : nombreux seront les rendez-vous à nécessiter des réservations préalables, tandis que d’autres exigeront du public qu’il justifie de son identité à l’entrée (concert de piano par le conservatoire de musique de Brest métropole au sein de la préfecture maritime…).

 Tout le programme : Journées du patrimoine 2018 à Brest (sur inscriptions)

Commentaires

Votre commentaire sera publié après avis du webmaster du site.