Emploi, formation, Solidarité

Une convention pour les plus fragiles entre Pôle emploi et le CCAS de Brest

Mis en ligne le

Le 5 octobre, une convention a été signée entre le centre communal d’action social de Brest (CCAS) et Pôle emploi Finistère. Elle est venue confirmer le rapprochement des deux structures dans un dispositif d’accompagnement coordonné des personnes les plus éloignées de l’emploi.

Isabelle Montanari, adjointe au maire de Brest en charge de l’action sociale, et Rachid Drif, directeur territorial de Pôle emploi Finistère, ont signé une convention destinée à favoriser le retour à l’emploi des personnes en difficultés sociale et/ou professionnelle. Une coopération qui va permettre aux travailleurs sociaux du CCAS de Brest d’orienter les demandeurs d’emploi vers le conseiller Pôle emploi dédié, et inversement. Cette approche globale assure au demandeur d’emploi une prise en charge personnalisée dans ses démarches de retour à l’emploi ou à une formation.

667 demandeurs d’emploi accompagnés

Le demandeur d’emploi se retrouve ainsi suivi de manière plus réactive, pour une prise en charge coordonnée, tant sur les problématiques sociales que sur les questions d’insertion professionnelle. Une bonne manière de lutter contre la pauvreté et pour l’insertion sociale et professionnelle des personnes les plus fragilisées, débutée en 2015 par le département du Finistère et la direction Finistère de Pôle emploi. Et c’est ainsi que, lorsque le Département a décliné le dispositif sur le territoire d’action sociale de Brest, le CCAS brestois a souhaité s’inscrire dans la démarche, dans le but d’en faire profiter les personnes qu’il accompagne. A ce jour, 667 demandeurs d’emploi de tout le département ont été accompagnés de cette manière, et 91 d’entre eux sont en emploi aujourd’hui. 

Commentaires

Votre commentaire sera publié après avis du webmaster du site.