Nautisme

Trophée Jules Verne : Joyon pulvérise le record en 40 jours

Mis en ligne le

Francis Joyon et ses cinq équipiers ont bouclé leur tour du monde en 40 jours. Brest, le port des records, a fêté le retour des marins les plus rapides autour du monde quelques jours après un autre exploit, celui du solitaire Thomas Coville.

Ils l'ont fait. Francis Joyon et ses cinq équipiers ont pulvérisé le record du tour du monde sans assistance en équipage en 40 jours. Ils ont parcouru 26 412 milles autour du globe, à la moyenne incroyable de 26,85 nœuds.

Cette deuxième tentative réussie de l'hiver du maxi-trimaran Idec Sport permet à Joyon de rentrer dans l'histoire du Trophée Jules Verne et de devenir avec ses équipiers les marins les plus rapides autour du monde, améliorant de quatre jours le précédent chrono de Loïck Peyron.

Le Trophée Jules Verne, lancé il y a 25 ans par Titouan Lamazou et Florence Arthaud, consiste à faire le tour du monde à la voile, sans assistance externe. Le premier à avoir détenu le trophée a été Bruno Peyron, à bord du catamaran Commodore Explorer et avec quatre coéquipiers (79 j 06 h 15 min 56 s).

Il y a tout juste un mois, Joyon a été dépossédé du record du tour du monde en solitaire qu'il détenait depuis huit ans par Thomas Coville (Sodebo Ultim). Belle revanche !

L'arrivée en images

Commentaires

Votre commentaire sera publié après avis du webmaster du site.