Aménagement du territoire

Renouvellement urbain : une démarche participative pour Cerdan

Mis en ligne le

Brest Métropole lance un dispositif expérimental de concertation sur le secteur Cerdan. Il s’agit de faire participer 30 habitants à la conception d’un futur secteur urbain du centre-ville.

Des opérations de renouvellement urbain, menées par la collectivité ou par des acteurs privés, peuvent rencontrer les réticences d’habitants riverains qui se manifestent lors de la délivrance des permis de construire.

Afin d’associer les habitants en amont des projets, Brest Métropole lance un dispositif expérimental sur le secteur de la salle Cerdan. Il s’agit de faire participer 30 habitants, riverains ou non, à la conception de ce morceau de ville sur des emprises foncières qui seront libérées à l’horizon 2020.
Cette opération doit servir à tester une nouvelle façon de faire la ville. En associant « les habitants ou usagers », il s’agit de modifier les logiques de concertation : à l’inverse d’un positionnement « en réaction à » (concertation sur un projet déjà dessiné), la collectivité souhaite proposer aux habitants d’être dans l’anticipation en participant à la construction progressive du projet.

Le quartier Cerdan

La démarche participative concerne les terrains qui seront libérées par la démolition du gymnase Courbet, de la salle Cerdan et la réutilisation des terrains municipaux voisins. Le devenir des locaux de l’ancienne école République est aussi un élément du débat. Ces emprises, représentant plus d’1,3 hectare, sont situées dans un secteur d’hyper centre-ville, caractérisé par un relief marqué (permettant des vues sur la rade), des cheminements piétons pour relier la gare au centre-ville, mais aussi par des problématiques de stationnement. Ces terrains ont vocation à accueillir des opérations d’habitat dans l’optique de construire « la ville des proximités ». Pour l’instant, aucune étude ni aucun principe d’aménagement n’ont été esquissés.

Le dispositif participatif

Afin d’animer cette démarche expérimentale, Brest Métropole a missionné un bureau d’études composés de sociologues urbains. Ils vont auditionner une quinzaine de personnes : acteurs de l’urbain, représentants du monde socio-économique et associatif. Ces contributions permettront d’alimenter et d’enrichir la réflexion menée au printemps par un groupe de 30 habitants. Ils seront recrutés sur la base d’un appel à volontaires ou par tirage au sort. Certains d’entre eux seront habitants du quartier, d’autres représenteront le reste de la métropole.

Le dispositif alternera ensuite des moments en séances plénières, des visites sur le terrain ou des travaux en ateliers, de mars à l’été 2017, afin d’aboutir à plusieurs propositions. Ces pistes seront présentées aux élus et au grand public lors d’une séance plénière en mai 2017. Brest Métropole retiendra alors le scénario final qui servira de base pour lancer un appel à opérateurs privés pour la réalisation du nouveau quartier.

Pour tout ssavoir et s'inscrire à cette opération de concertation :
http://concertation-cerdan.brest.fr 

Commentaires

Votre commentaire sera publié après avis du webmaster du site.

Commentaires (1)

  1. Posté le 29-01-2017 à 10:01 par Marie-Estelle

    Quartiers Saint-Michel, République, Sanquer, Salle Marcel Cerdan ... toute mon enfance !!!!! Tout change .. tout passe ... tout évolue ...
    • 1