Culture, Loisirs

On en pince pour les crabes de Jérôme Durand au Stang Alar

Mis en ligne le

Du 4 juin au 13 novembre 2016, le jardin du Conservatoire botanique national du Stang Alar à Brest accueille « Abri côtier », une exposition étonnante de sculptures de l’artiste brestois Jérôme Durand.

Photo : Mathieu Le Gall

Las de leurs pérégrinations planétaires et à deux pas des Fêtes maritimes de Brest 2016, des centaines de crabes viennent se ressourcer dans ce lieu paisible et bienveillant. En rassemblant des œuvres déjà exposées et d’autres spécialement créées pour l’occasion, cette exposition sur 30 hectares est un temps fort dans le parcours de l’artiste plasticien-sculpteur brestois et permet une rencontre magique entre le végétal et l’acier.

Le jardin du Conservatoire botanique national de Brest est un lieu de préservation pour les plantes sauvages de la planète en voie de disparition. Le temps d’une saison, les plantes vont cohabiter avec d’incroyables créatures venues des mers qui souhaitent venir s’y reposer. Un endroit idéal au bord de la côte et à deux pas des Fêtes maritimes de Brest 2016.

Pendant cinq mois, les visiteurs vont ainsi découvrir parmi la palmeraie, aux bords des étangs et même dans les serres tropicales (ouvertes du 1er juillet au 31août) : un portail géographique qui s’ouvre sur l’exposition, une cascade de 500 crabes en acier, un trône royal, un diptyque monumental « L’Enfer et le Paradis », le gisant du crabe royal, « Séquoia mon amour » ou encore des crabes géants de quatre mètres de hauteur sous lesquels pourront passer les plus téméraires...

En savoir plus : www.cbnbrest.fr

Commentaires

Votre commentaire sera publié après avis du webmaster du site.