Territoire, Vivre ensemble

La place de la Liberté poursuit son amélioration

Mis en ligne le

Etre sur la place de la Liberté signifie avoir la possibilité d’y retrouver ses amis, de déjeuner, de jouer, de travailler, de lire ou de se détendre. Ce n’est plus qu’un seul lieu de passage ou de transition mais un véritable espace de vie. Forte de ce constat, Brest Métropole vient de retenir le cabinet d’architecture l’Atelier de l’Ile pour accompagner et nourrir ces évolutions. Les premiers résultats devraient être visibles courant 2017.

Etre sur la place de la Liberté signifie avoir la possibilité d’y retrouver ses amis, de déjeuner, de jouer, de travailler, de lire ou de se détendre. Ce n’est plus qu’un seul lieu de passage ou de transition mais un véritable espace de vie. Forte de ce constat, Brest Métropole vient de retenir le cabinet d’architecture l’Atelier de l’Ile pour accompagner et nourrir ces évolutions. Les premiers résultats devraient être visibles courant 2017.

L’Atelier de l’Ile propose des interventions mesurées sur différents espaces de la place dans le but de favoriser l’appropriation par les usagers et une meilleure cohabitation des usages.

Dans les grandes lignes, il s’agira de :
- créer et fixer des usages sur la place basse, le passage Jean Monnet et le square Mathon
- améliorer et conforter les usages sur les parties hautes de la place centrale au pourtour des commerces
- rééquilibrer les fonctionnalités entre la rue Jean Jaurès et la rue de Glasgow
- repenser et compléter l’éclairage des différents espaces

Ces propositions s’accompagneront par ailleurs d’une réflexion sur la réfection du dallage de la place au regard des contraintes d’exploitation.

Cette intervention se fera en deux phases. Une première phase va s’engager dès la mi-mai 2016 en concertation avec les personnes concernées dont les restaurateurs. Il est envisagé une première esquisse pour l’été 2016. Selon la nature des aménagements et sous réserve d’une validation auprès de l’Architecte des Bâtiments de France, cette première phase d’études pourrait conduire à des travaux au premier semestre 2017. Au programme : une intervention sur les espaces autour des six restaurants bordant la place et sur les deux placettes en belvédère de chaque côté de la place intégrant la mise en place de mobilier urbain. En 2018, le square Mathon et le passage Jean Monnet seront à leur tour concernés par ces adaptations.

Commentaires

Votre commentaire sera publié après avis du webmaster du site.