Communication, Sport, Loisirs, Santé, Nautisme

« J’aime le soleil, je protège ma peau »

Mis en ligne le

Les effets des expositions solaires constituent un véritable problème de santé publique. Près de 80 000 cancers de la peau sont diagnostiqués chaque année en France. Le mélanome, la forme la plus dangereuse de cancer de la peau, se situe au 9ème rang des cancers avec 11 176 nouveaux cas estimés en 2012.

La Bretagne est une des régions françaises les plus concernées par les cancers cutanés. Plusieurs spécificités à la région, et notamment au département du Finistère peuvent contribuer à expliquer ce phénomène : la proximité de la mer où la réverbération est importante ainsi que le temps nuageux, le vent et des températures peu élevées qui donnent une fausse impression de sécurité et font négliger les réflexes de prévention.

Ainsi, la ville de Brest met en œuvre chaque année en partenariat avec l’Institut de Formation en Soins Infirmiers (IFSI) du CHRU de la Cavale Blanche une campagne d’éducation solaire intitulée « J’aime le soleil, je protège ma peau » à destination de la population brestoise et en particulier des enfants. Les objectifs de cette campagne sont :

- Informer les enfants mais également leurs parents sur les risques de surexposition au soleil,
- Sensibiliser les enfants aux conduites à tenir lorsqu’ils sont à l’extérieur,
- Rendre les enfants acteurs de leur propre santé et moteur dans l’adoption des bons gestes en famille.

Pour ce faire, des actions d’éducation à la santé sont réalisées au sein des écoles maternelles volontaires de la ville de Brest à destination des élèves de grande section. Cette année, 39 classes bénéficient d’une animation. Ces interventions seront animées par les étudiants de première année de l’IFSI du CHRU de la Cavale Blanche.

Quelques conseils pour profiter pleinement du soleil :

- Eviter de s’exposer entre 12h et 16h,
- Se vêtir d’un tee-shirt, d’une paire de lunette (norme CE3 ou 4) et d’un chapeau,
- Se protéger la peau avec de la crème solaire indice 30 ou plus (50+ pour les enfants), toutes les deux heures (et après la baignade),
- Privilégier les zones ombragées,
- S’hydrater,
- Se méfier des fausses sensations de sécurité : même s’il y a du vent, des nuages et qu’il fait frais, il peut y avoir beaucoup d’UV !
- Protéger particulièrement les bébés et les enfants (les défenses naturelles des enfants sont immatures. Leur peau et leurs yeux sont plus sensibles et plus vulnérables).
- Se protéger dès les mois d’avril et jusqu’à fin septembre.

Commentaires

Votre commentaire sera publié après avis du webmaster du site.