Développement durable, Vivre ensemble

Brest métropole s’engage pour préserver sa biodiversité : retour sur la Fête de la nature

Mis en ligne le

Du 19 au 22 mai, les habitants de la métropole étaient invités à fêter la nature et la biodiversité. Des animations et séances de découverte étaient proposées aux petits comme aux grands, en partenariat avec de nombreuses associations et les services de Brest métropole. Retour, pour le plaisir, sur les activités proposées.

Les 19 et 20 mai, les enfants des écoles de la métropole brestoise ont inauguré les animations organisées à l’occasion de la  Fête de la Nature, qui s’est déroulée sur tout le territoire jusqu’au 22 mai. Objectif avoué : découvrir la nature, la richesse de sa biodiversité, pour mieux l’apprécier et la protéger. Jeudi 19 mai, ce sont les vingt-six enfants de la classe de Ce1 de l’école du Petit Paris qui ont débuté les festivités, avec la visite du jardin pédagogique du Guelmeur, ils avaient comme guide Stéphane Alix animateur à la Direction des espaces verts de Brest métropole et étaient accompagnés de Mme Bervas, leur maîtresse, et de deux parents. Au programme : découverte du composteur, des oiseaux, des insectes et des plantes, puis rappel sur la chaîne alimentaire et la protection de la biodiversité. L’après-midi, les dix-huit élèves de Cp-Ce1 de l’école Diwann du Guelmeur leur ont succédé. Accompagnés de leur maître, Mr le Vourch, et de deux parents d’élèves, ils ont pris part à la chasse aux trésors organisée par Bretagne Vivante dans le jardin du Conservatoire Botanique National de Brest. L’énigme était la suivante : Le petit écureuil s’est retrouvé devant une embarrassante situation : en effet un petit effronté a osé grignoter leur réserve de noisettes. Il n’a pas trouvé de trace de l’individu, uniquement des petits trous tout ronds sur chacune des noisettes. Il a besoin de ton aide pour retrouver le coupable. Viens l’aider et mener l’enquête pendant la fête de la nature, on compte sur toi ! Le lendemain, les vingt-huit élèves de Cp de Mme Raguénès, de l’école du Petit Paris, et vingt-neuf enfants Ce2-Cm1 et Cm2 de l’école Diwann du Guelmeur avec leurs institutrices Mmes Quéré-Tassel et Caer, ont pris la relève pour aider le petit écureuil à trouver le voleur de noisettes !

Samedi 21 mai, activités nature un brin plus sportives puisqu’une dizaine de cyclistes a participé à la balade à vélo au départ de la médiathèque de St Marc, pour une découverte des médiathèques de la ville. Côté fleuve, ils étaient autant à prendre le départ de la Rand'eau au bord de la Penfeld, entre Bohars et Brest, une promenade de 3h animée par Mickaël Raguénès de l’association Eau et Rivières de Bretagne.  Enfin, dimanche 22 mai, la fête de la nature au Vallon du Stangalar s’est déroulée sous un ciel clément, et des centaines de curieux ont pu échanger avec les participants : Eau et Rivières de Bretagne, le Conservatoire Botanique National de Brest, la Direction des espaces verts de Brest métropole, la Société d'Horticulture de Brest et les Guides-composteurs pailleurs, les Incroyables comestibles de Recouvrance et Kerbernier, la Maison de l'Agriculture biologique et la ferme de Traon Bihan. Les enfants ont pu, grâce à cette dernière, toucher un veau, une oie, des chèvres ou encore un dindon ! Bretagne Vivante proposait de découvrir les oiseaux de l'étang et les éco-volontaires d'Eau et Rivières proposaient soupes et smoothies réalisés grâce aux vélos-mixeurs des biocoops .

L’ambiance était aussi à la fête avec, côté musique, la fanfare Baraka de Morlaix,  pendant que, dans la prairie humide de Palaren les ouvriers de Sato Relais et Prélude s'activaient : fauche d'herbe, mise en place d'une fascine au bord du ruisseau, dessouchage d'herbe de la pampa au tractopelle. Là aussi, Figus, le bœuf de Dominique Tanguy a joué les stars en tractant un tronc d'arbre. Vous avez manqué ça ? Rendez-vous en 2017 !

Crédit photo : Direction Ecologie Urbaine - Brest métropole

Commentaires

Votre commentaire sera publié après avis du webmaster du site.