Brest 2016, Culture, Nautisme

Brest 2016 : une première journée triomphale sur les quais

Mis en ligne le

Ça y est, la fête bat son plein ! Après une inauguration officielle en bonne et due forme, tous les quais de Brest sont à tambour battant de 10h jusqu’à tard dans la nuit ! Mais c’est à 11h que tous les regards se sont levés vers l’Hermione, qui a fait une arrivée triomphale en Penfeld.

, .JPG 1.6Mo () Coup de canon de l'Hermione © Marine Nationale / Mickael Mazella

A 10 h, les premières bombardes résonnaient sur le port de Brest, impatientes de voir arriver l’Hermione. La cérémonie de rigueur a été respectée : la frégate et le château de Brest ont échangé 21 coups de canon : une inauguration spectaculaire en haut des remparts, menée par Ségolène Royal, Ministre de l’Environnement, de l’énergie et de la mer, François Cuillandre, maire de Brest, le vice-amiral d’escadre De Oliveira, Préfet Maritime, Olivier de Kersauson et Jean-Luc Martin, président du festival des Vieilles Charrues.

Le temps inaugural s’est poursuivi pendant que l’Hermione allait saluer les premiers visiteurs en faisant le tour des bassins, avant de s’amarrer en Penfeld. Enfin, la gabare L’Audiernais a rejoint les flots : cette mise à l’eau incontournable des Fêtes Maritimes de Brest a suscité l’émotion et des éclaboussures pour les premiers rangs !  Deux autres arrivées remarquables ont rythmé ce premier jour de fêtes : le Cuauhtémoc, avec l’équipage perché à ses mâts, et le Kruzenshtern, géant des mers battant pavillon russe.

Invitation au voyage sur le Village Mélanésie

Mis à l’honneur lors de cette première journée, les représentants du Village Mélanésie auront à cœur tout au long des fêtes de partager avec les visiteurs leurs traditions et leur bonne humeur contagieuse. Placée sous l’autorité du Grand Chef du district de Wetr à Lifou, la délégation s’active sur le quai du 5ème bassin pour illustrer toute l’étendue de la richesse culturelle de l’île. De l’initiation à la recette du bounia – plat typique à base de manioc, de pulpe de coco et de chair de roussette, poisson ou poulet - à la construction d’une case traditionnelle en passant par les vertus curatives de la médecine traditionnelle, les Mélanésiens nous invitent à un véritable éveil des sens. Et puisque partage et respect sont inscrits dans l’ADN de ce peuple accueillant, le public est largement convié à s’initier aux gestes coutumiers. Lifou vous tend les bras, ne ratez pas cette occasion !

Toute la chaleur de la Polynésie

L’inauguration du Village de la Polynésie a littéralement transcendé le public devant la scène des Gambiers, rythmé par hakka, danses tahitiennes avec les vahinés, costumes traditionnels… Les iliens ont illuminé le public par leurs sourires et leur énergie toute communicative, et ont accueilli comme il se doit Louis Le Pensec, ancien ministre de la Mer, des Dom-Tom, de l'Agriculture et de la Pêche, Olivier de Kersauson et François Cuillandre. C’est-à-dire en musique et en danses ! Non loin de là, tatouages, sculpture du tiki et allées exotiques plongent les visiteurs au cœur de la Polynésie, de ses coutumes, de sa cuisine et de son artisanat. Une escale paradisiaque à ne manquer sous aucun prétexte.

Et aussi, ce mercredi 13 juillet : Autres témoins des particularités de la vie insulaire, les îles du Ponant ont-elles-aussi eu droit aux honneurs. Réparties comme un chapelet le long des côtes de la Manche et de l’Atlantique, ces trésors du littoral breton ont, à l’instar de leurs cousines du Pacifique, de la chaleur à revendre ! Sans oublier une foule de fanfares et de rencontres insolites sur les quais, des chevaux et leurs attelages en balade, et bien sûr, un festival de saveurs du monde entier !

Demain, jour de fête nationale

Jeudi 14 juillet, la journée est dédiée à la Marine Nationale. Outre les traditionnels défilés militaires, ne ratez pas, à 11h et 15h, les démonstrations de survie en mer, ni la démonstration d’hélitreuillage, à 16 h devant la digue La Pérouse. Rendez-vous à 13 h au 1er bassin pour la mise à l’eau de l’ancien canot de sauvetage d’Ouessant, Le Patron François Morin… Juste avant le concert du Bagad de Lann Bihoué à 14 h sur la Grande scène. Dans l’après-midi, admirez les vire-vire des yoles et petits canots traditionnels, ainsi que la flotte de la Marine Nationale. A 18h30, la course de godille va animer tout le plan d’eau ! Après les incontournables Yvan Le Bolloc’h (20h) et Merzhin (21h 45) sur la Grande Scène, le feu d’artifice du 14 juillet sera tiré en mer, juste avant que le groupe Minuit ne clôture la journée sur la Grande scène.

Cette première journée de Brest 2016 est un véritable succès : après tant d’attente, le retour de l’Hermione à Brest, mais aussi l’arrivée des festivaliers et de bateaux de prestige marquent le début d’une 7e édition qui promet son lot de moments inoubliables à terre comme en mer.

 

En savoir plus : www.brest2016.fr

Consultez les albums photos de la fête

Commentaires

Votre commentaire sera publié après avis du webmaster du site.