Territoire, Culture, Nautisme

Brest 2016 : les décors sont plantés

Mis en ligne le


Le service Espaces verts de Brest Métropole procède actuellement à l’installation des grands décors de Brest 2016 aux principales entrées de la métropole. Cette année, c’est le thème des énergies marines qui a été retenu pour ces décors.

Entrée sud : des crabes et un homard géants

En venant de Quimper, sur les ronds-points des Foulques et des Grèbes, les crabes de Jérôme Durand en imposent près de la coque de L’Espoir II des salariés de Damen. Encore plus imposant : le homard géant du sculpteur Marc Morvan. Fabriqué à partir d’acier d’anciens bateaux de pêche - le squelette venant d’un moteur de chalutier - le homard géant de 13 m de long pèse plus de 15 tonnes.

Entrée est : une flottille de petits gréements

Compte tenu de l’étendue des sites et de la vitesse des observateurs (essentiellement des véhicules), les choix se sont portés sur des éléments visuels simples et agrémentés par un semis d’orge. Le premier spot se situe à Plougastel-Daoulas. Le deuxième point d’animation se situe sur le rond-point de Poul-ar-Feunteun (en haut du Rody) qui se poursuit jusqu’à Quélarnou (Froutven). Enfin, le rond-point de Keradrien, terminus du tramway, proposera une présentation plus élaborée mixant les gréements, l’orge, une prairie fleurie et des manches à air colorées.

Le rond-point de Pen-ar-Chleuz

Les décors situés depuis l’échangeur de Kergaradec au rond-point Pompidou, en passant par le rond-point de Pen-ar-Chleuz, mettent en valeur le vent et les couleurs. Le décor principal, celui de Pen-ar-Chleuz, symbolise à la fois la mer, par la présence de deux trois-mâts aux voiles colorées, d’une régate de bateaux, et la terre par ses éoliennes et ses végétaux rappelant les dunes des côtes bretonnes.

L’entrée ouest : pavois, mâts, haubans et fanions

L’entrée ouest de la métropole jusqu’à la plaine de Quéliverzan sera jalonnée de diverses références au monde marin avec l’installation de cinq grands mâts de couleurs vives pour symboliser des bateaux (rond-point de Kerzenniel), de haubans, fanions et moulins à vent enfantins pour rappeler l’esprit des fêtes maritimes. De grandes bouées stylisées symbolisent les points cardinaux (Coat Tan et parking relais Koenig).

Entrée nord : la mer et les énergies marines

En partant du rond-point du Spernot, un mur végétal représentant les courants marins prend place avec des plantes choisies spécialement pour leur résistance. Les plantes sont installées dans le mur en fonction de leur couleur pour matérialiser la carte des courants. Et boulevard de l’Europe, on croise des scaphandriers et une hydrolienne. Tandis qu’en bas de Penfeld, des éoliennes offshore, des mouettes et autres oiseaux marins occupent l’espace.

Commentaires

Votre commentaire sera publié après avis du webmaster du site.