Brest 2016, Culture, Nautisme

Brest 2016 - 18 juillet : So british !

Mis en ligne le

La journée était dédiée à nos voisins anglais : vous n’avez pas pu manquer les fanfares anglaises et leur humour détonnant ! En Penfeld, les Ultim étaient également à l’honneur de la dernière journée des Fêtes Maritimes Internationales de Brest 2016. Mais la soirée n’est pas encore terminée : ce soir, deux grands concerts à ne pas manquer avant l’incontournable feu d’artifice de clôture des fêtes.

 

Remontez vos pendules d’une heure pour aller au Village de l’Angleterre ! Les fanfares anglaises ont rythmé cette journée particulièrement ensoleillée. Rendez-vous était fixé à bord de l’Etoile du Roy ce midi entre François Cuillandre, Maire-président de Brest métropole, et quatre skippers d’exception : François Gabart, Lionel Lemonchois, Yves Le Blevec et Sébastien Josse, une belle réunion pour célébrer la future course autour du monde en solitaire à bord de multicoques de la classe Ultim. Ces géants des mers s’élanceront de Brest en 2019. Midi sonnait quand le site tout entier s’est tu : la minute de silence nationale, hommage aux victimes de Nice, a arrêté le temps, les répétitions en cours, les visiteurs et les fanfares. Les bateaux ont ensuite sonné leurs cornes de brume de part et d’autres du port.

Hakka enflammés et démonstrations de haute-volée

En début d’après-midi, devant la Grande scène, Mélanésiens et Polynésiens ont disputé des joutes particulièrement animées, entonnant chants et danses de guerre dans un battle coloré qui s’est terminé par d’émouvantes embrassades. Pendant ce temps, du côté de la Fremm Aquitaine, les Fusiliers marins maîtres-chiens ont donné des démonstrations de leurs missions : la Marine nationale a également procédé à une démonstration d’hélitreuillage au bout de la digue La Pérouse. La fanfare Agua sonora, sur ses nénuphars géants, a fait planer des airs latino sur le plan d’eau !

Brest 2016 à l’heure anglaise

Aujourd’hui, nos cousins d’Outre-Manche étaient à l’honneur. Juste avant « tea time », les Pipe Bands du Falmouth Marine Band et de Plymouth sont arrivées tambours battants pour souligner l’arrivée sur le village de la délégation officielle, composée de François Cuillandre, Maire-président de Brest métropole, son homologue Pauline Murphy, Lord Mayor de Plymouth et Sir Robin Knox-Johnston, parrain des Fêtes Maritimes. Le célèbre navigateur, premier homme à avoir accompli un tour du monde en solitaire et sans escale, a confié être « très heureux de participer à cet événement maritime unique et fantastique », et de poursuivre sur le fait que « les fêtes sont un magnifique hommage à l’histoire maritime internationale. La France et l’Angleterre partagent un immense héritage maritime que nous devons absolument garder vivant ».

Ce soir, Mickey 3D et L’Ensemble Matheus sur la Grande scène

Dès 20h, la Grande scène de Brest 2016 va accueillir le groupe Mickey 3D, un concert de la radio RTL2 qui devrait rassembler de nombreux fans devant Mickaël Furnon ! A 21h30, c’est au tour du maestro Jean-Christophe Spinosi et l’Ensemble Matheus d’enflammer la Grande scène : comme à son habitude, le virtuose a invité des chanteurs de talent : la mezzo-soprano Rany Boechat et le contre-ténor David DQ Lee… pour un concert baroqu’n’roll !

Le feu d’artifice de clôture des fêtes aura lieu à la nuit tombée, aux alentours de 23h : Parlor Snakes va ensuite clôturer cette dernière journée !


Demain, cap sur la grande parade ! Des milliers de voiles ensemble pour franchir les mythiques Tas de Pois, des milliers de marins, de cornes de brume, rassemblés devant autant de milliers de spectateurs : un panorama unique au monde avec les plus beaux bateaux du monde.
 


En savoir plus : www.brest2016.fr

Consultez les albums photos de la fête

Commentaires

Votre commentaire sera publié après avis du webmaster du site.