Brest 2016, Culture, Nautisme

Brest 2016 - 15 Juillet : La Russie à l’honneur, Nice dans le cœur

Mis en ligne le

Cette troisième journée de Brest 2016 a été marquée par les terribles événements de Nice : à 13 heures précises, tout le site des fêtes s’est arrêté pour une minute de silence en hommage à toutes les victimes. La chaleur des équipages et leur solidarité a mis du baume au cœur à tous les acteurs de la Fête.

Cette journée était dédiée à la Russie : le dévoilement de la stèle en mémoire du corps expéditionnaire russe qui s’engagea aux côtés de la France en 1916 a rassemblé bon nombre de spectateurs devant le Château, qui ont ensuite pu assister à la parade des élèves du Krusenshtern.
Le Village a été inauguré en grandes pompes sur l’heure de midi en présence d’Alexandre Orlov, Ambassadeur de la Fédération de Russie en France, François Cuillandre, Maire de Brest, Olivier de Kersauson, parrain des Fêtes Maritimes et Fortuné Pellicano, vice-président de Brest Evénements Nautiques. Danses et chants cosaques ont contribué à cette immersion au cœur d’une des plus grandes nations maritimes du monde tout au long de la journée.

Au Parc à Chaînes, le Quai des sciences a reçu son parrain avec les honneurs

Gilles Bœuf, biologiste renommé et conseiller scientifique auprès du Cabinet de la ministre de l’Écologie Ségolène Royal, a animé deux conférences dans l’après-midi. L’occasion pour les visiteurs de prendre conscience de tout le dynamisme des chercheurs et des entreprises tournées vers la mer et les océans : cet espace, organisé conjointement par Océanopolis et le Pôle Mer Bretagne Atlantique, est un immense terrain de jeu pour les scientifiques, qui se plient en quatre pour amuser les visiteurs : bassins de démonstrations, sciences participatives, découverte des bases polaires de l’Institut Paul-Emile Victor…
Non loin de là, 300 enfants des maisons de quartiers de Brest ont participé à une chasse au trésor et ont rejoint les fêtes pour assembler leurs trouvailles, un puzzle géant constitué de planches venues du chantier du Guip. Une initiative de Brest métropole habitat qui leur a permis de faire un tour en rade de Brest : ça tombe bien, l’Hermione a fait une sortie très remarquée aux côtés de plusieurs répliques historiques et autres  bateaux à vapeur remarquables ! La digue La Pérouse a une nouvelle fois été assaillie par les visiteurs… Qui auraient pu voir, quelques bassins plus loin, de drôles d’Objets Flottants Non Identifiés composés de matériaux 100% recyclables : une drôle d’aventure sur le plan d’eau, que le l’homme fanfare embarqué du Village des Pays-Bas a suivi à bord de son Muziekboot !

Tour de table sur l’avenir des bateaux classés Monument Historique

Du côté du Chantier du Guip, les associations porteuses de projets de restauration de bateau, les instances officielles en matière de conservation du patrimoine et les charpentiers du Chantier ont dressé un tour d’horizon des différentes problématiques liées à la valorisation du patrimoine maritime. Tous ont convenu de l’importance de s’adapter et de respecter l’âme de ces trésors de la mer.
Côté patrimoine maritime, le SHOM a aussi son mot à dire : tout au long des fêtes et pour la toute première fois, il ouvre les portes du plus ancien marégraphe du monde au public et dévoile des archives de cartes marines datées de plusieurs siècles. Le SHOM va d’ailleurs fêter ses 300 ans d’hydrographie en 2020 : trois siècles au service des marins du monde entier.

Demain, journée du Portugal

Demain, cap sur la péninsule ibérique pour une journée aux couleurs du Portugal. Dès 10h30, des parades de groupes folkloriques traditionnels du Minho partiront de différents points de la fête, pour converger à 11h sur le Village en vue de son inauguration, en présence des personnalités officielles. Après la cérémonie, ce sera au tour du duo OS ABILIUS, tout droit venu de Nazaré, d’animer comme il se doit cette nouvelle journée de festivités. Du côté de la tente des Rencontres littéraires de Dialogues, Patrice Pellerin, auteur de la célèbre BD L’Epervier, offrira une séance de dédicace à partir de 14h30. Les voiliers de travail, de la grande pêche et les voiles latines vont parader l’après-midi sur la Rade de Brest. A 18h15, c’est l’heure de la remise de l’Ordre National du Mérite à Yann Cariou et Bruno Gravellier, superintendant et vice-président de l’Association Hermione-Lafayette. La remise s’effectuera en présence de L’Amiral Launay et le Capitaine de Corvette Bied-Charreton, à bord de l’Hermione.  A partir de 19h, laissez-vous envoûter par le fado de Lisbonne sur le Village portugais avec le groupe Mi Alma, avant de retrouver la chanteuse Lura sur la Grande scène à 20h. A la nuit tombée, la troisième parade nocturne, « La valse des gréements », va illuminer le plan d’eau.
Spasiba à nos amis russes, et Adeus, até amanhã à tous !*
*Merci à nos amis russes, et au revoir et à demain à tous !

En savoir plus : www.brest2016.fr

Consultez les albums photos de la fête

Commentaires

Votre commentaire sera publié après avis du webmaster du site.