Economie, entreprises, International

Breizh Amerika : la saison II se profile !

Mis en ligne le

En mai dernier, deux startups du Finistère, la brestoise B Sensory (sex toys connectés) de Christel Le Coq et la quimpéroise NDMAC (bar connecté) de Jean-François Istin ont bénéficié de l’accompagnement de l’association Breizh Amerika du franco-américain Charles Kergaravat, pour s’immerger durant une semaine dans un incubateur new-yorkais.

Une aventure rendue possible par la volonté du fondateur de Breizh Amerika : « Nous avions lancé ce concours parce qu’il y a en Bretagne beaucoup de startups et d’initiatives positives comme la French Tech… mais que très peu disposaient des bonnes clés pour l’international », explique Charles Kergaravat. 

Pour Christel Le Coq, dont le projet « est dimensionné depuis l’origine pour l’export », l’expérience a permis de passer à la vitesse supérieure : « Là-bas, chaque rencontre est une opportunité, on multiplie les contacts et c’est moins fastidieux qu’en France ». La jeune femme repartira dès cet été prospecter outre atlantique pour capitaliser sur ce premier voyage et tenter d’accélérer le développement de B-sensory. 

Fort de cette première expérience, Charles Kergaravat est déjà dans l’après : avec un nouveau lauréat du concours qui sera désigné en août, lors du Festival interceltique de Lorient… Et une seconde vague qui se profile déjà pour 2017. Une initiative vivement soutenue par la French Tech Brest + qui y voit un tremplin idéal pour talents locaux aspirant à exporter leurs richesses. 

www.breizh-amerika.com

Commentaires

Votre commentaire sera publié après avis du webmaster du site.