Allez au contenu, Allez à la navigation

  • Télécharger cette page en PDF
  • Imprimer
  • Envoyer par email

Yann Salaün : un surfeur en haut de la vague

Yann Salaün, étudiant brestois et sportif de haut niveau / Photo Franck Betermin« Être dans l'eau, tout simplement ! » : il a beau avoir cumulé les titres et les podiums dans les catégories jeunes en bodyboard, Yann Salaün goûte toujours les joies de la mer. Glisser sur les vagues et « partager ce plaisir avec d'autres » demeurent ses leitmotivs.

Ce Plouzanéen de 18 ans a contracté le virus de la glisse à 9 ans. Avec son frère, il écume alors les spots réputés de la région (Minou, Porsmilin). Avant de plonger pour de bon en 2004, au sein du Minou Surf Club : « Benoît et Aurélie L'Hostis m'ont entraîné et j'y suis allé à fond ». Avant-dernier aux championnats de France minimes cette année-là, Yann rattrapera vite son retard et cumule vite les titres de champion de France ou d’Europe… Un sacré palmarès !

Élève en école de commerce à Brest, il continue aujourd’hui de pratiquer son sport favori grâce à un statut de sportif de haut niveau. Ici ou ailleurs : « J'essaye de bouger le plus possible pour trouver des lieux intéressants ». Comme en Australie, l'été dernier, où il s'est régalé de grosses vagues.

Désormais en catégorie senior, il va s'attaquer à forte partie. « Ca va me faire progresser plus rapidement », estime-t-il. En attendant, il met déjà son expérience au service des jeunes bodyboarders du club de Plouzané : « Je redonne au club ce qu'il m'a apporté. J'inverse les rôles ! » explique-t-il, comme une évidence. 

Légende photo
Yann Salaün, étudiant brestois et sportif de haut niveau / Photo Franck Betermin


Tous les portraits et interviews