Allez au contenu, Allez à la navigation

Le saviez-vous ?

La légende veut que le célèbre gâteau « Paris-Brest » fut inventé en hommage à la célèbre course cycliste sans escale qui reliait Paris à Brest à la fin du XIXème siècle. 

Une question ?

  • Télécharger cette page en PDF
  • Imprimer
  • Envoyer par email
Un début d’année vents portants pour Loïck Peyron et son équipage / © BPCE

02/01/2012

Trophée Jules Verne : direction Ouessant et Brest pour Banque Populaire V

Sports / Nautisme

Contraint à une trajectoire plein ouest afin de contourner la bulle sans vent de l’anticyclone des Açores, Loïck Peyron et son équipage devraient désormais empanner et mettre le cap sur Ouessant sans tarder. Puis direction Brest avec le Trophée Jules-Verne à la clé

Filant à une vitesse oscillant entre 25 et 30 nœuds depuis les dernières 24h, le maxi Banque Populaire V entame ses derniers jours de navigation. Un final un peu spécial pour le trimaran qui fait route à l’opposé de sa route directe, vers l’Ouest, afin d’éviter l’anticyclone des Açores. Il devrait empanner et remettre le cap sur la Bretagne dans quelques heures. Avec presque trois jours d’avance sur le temps de référence, Loïck Peyron et ses 13 équipiers conservent toujours une belle marge d’avance sur le chrono de Groupama 3 (détenteur du Trophée Jules-Verne en 48 jours 7 heures 44 minutes et 52 secondes). Sauf casse mécanique, le plus grand trimaran du monde et ses « pilotes » sont attendus en fin de semaine à Brest, jeudi ou vendredi, au bout d'environ 45-46 jours de navigation. Brest, port de départ et d’arrivée des grands exploits sportifs et marins, s’apprête à les accueillir au Port du Château où un dispositif spécial est en cours de préparation.